[Argenteuil] Même la justice ne croit pas à la version policière

Le tribunal de Pontoise a décidé aujourd’hui de reporter le procès de deux jeunes accusés des classiques « outrage, rébellion, violence sur dépositaire de l’autorité publique », souvent utilisés par les flics pour arrondir leurs fins de mois sans trop se fouler.

Suite à une tentative de contrôle d’un gamin de huit ans une grosse baston a eu lieu, les flics ont eu des ITT mais un des jeunes en a eu pour 47 jours !

Sauf que pour une fois leur avocat (probablement pas commis d’office) a fait son taf et la comparution immédiate a été refusée !

Ils ne sont pas sortis de l’auberge mais il est assez rare dans ce genre d’affaire que la condamnation ne tombe pas tout de suite pour que ça vaille la peine d’être noté.

Les médias bourgeois sont évidemment assez radins sur cette info, la source la plus complète est Europe1
FranceTVInfo rapporte également que la mairie s’est constituée partie civile !

On pourra aussi se demander si l’article d’Europe1 mettait autant de guillemets à la version policière avant que le procès ne soit reporté...

Pas de justice pas de paix !

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}