AG écolo : préparation du 22 février

Deuxième Assemblée générale pour faire bouger les facs et les lycées au nom de l’environnement ! Le Mardi 19 février, 18h-22h dans le Hall du 54 boulevard Raspail (EHESS) pour préparer préparer la mobilisation jeune écolo sur Paris le vendredi 22 février : jour de grève !

DEBUT DE LA GREVE POUR L’ENVIRONNEMENT EN FRANCE
Depuis plusieurs semaines, des dizaines de milliers de jeunes font grève et manifestent en faveur d’une politique écologique ambitieuse en Belgique, en Allemagne ou encore en Suisse. Ce mouvement est inspiré de la grève scolaire pour le climat entreprise par la jeune suédoise Greta Thunberg depuis août 2018. Le principe est simple : un jour de grève par semaine pour exprimer ses revendications dans la rue.
En France, la journée de grève du 15 février, qui a rassemblé plus de 1000 étudiant.es et lycéen.nes devant le ministère de l’écologie, prouve qu’une telle mobilisation est à notre portée.

ORDRE DU JOUR
À Paris, décision a été prise le 8 février de reconduire la grève tous les vendredis. Le vendredi 22 sera une grosse journée, car Greta Thunberg viendra à Paris pour rencontrer le mouvement jeune. Cette venue est appréciable car elle sera l’occasion de gonfler la mobilisation en France, mais il faut voir comment éviter une conférence de presse surmédiatisée et poursuivre nos actions. Tout cela est à discuter. Voici l’ordre du jour indicatif que nous proposons :

  • Vote de la présence des médias vidéo
  • Débriefing rapide du 15 février
  • Présentation de la journée du 22 avec Greta, et définition de notre position par rapport à sa venue : comment concilier sa présence et notre jeu d’ultimatum avec le gouvernement ? quel mode d’action allons-nous choisir ? désobéissance ou rattachement au rassemblement prévu ? etc.
  • La suite de notre jeu de revendications/leçons avec le gouvernement : lesquelles, dans quel ordre.
  • Présentation rapide des activités des groupes de travail et recrutement : com’, revendication, action, coordo
  • Convergence avec les GJ : dès maintenant ou attente d’être plus nombreux ? cortège le samedi ?

À lire également...