25 ans de FPP : Fête de soutien vendredi 15 décembre 2017 à La Parole Errante

25 ans de FPP : Fête de soutien
vendredi 15 décembre 2017
à La Parole Errante

25 ans de FPP : Fête de soutien

vendredi 15 décembre 2017 à La Parole Errante

La fin des radios libres, merci Macron !!!

Depuis de nombreuses années, l’État, à travers le CSA et le FASDIL se désengage du soutien qu’il apportait aux radios associatives de secteur A. Le cycle de libertés des ondes obtenu après de nombreuses années de lutte en 1981 est aujourd’hui étouffé économiquement par la réduction des subventions institutionnelles devant garantir l’indépendance des radios libres. Avec la récente suppression des Emplois aidés c’est aujourd’hui notre mort qui à court-terme vient d’être programmée par le gouvernement, car toute l’économie et l’emploi de ce secteur dépendait du maintien de ce statut.

La suppression des Emplois aidés est le dernier coup de couteau dans le dos que nous porte le gouvernement.
Ce que réalise avec une telle mesure ce gouvernement c’est la censure définitive de l’expression radiophonique libre sur la bande FM.

Ce dispositif de suppression des emplois aidés renvoie au Pôle Emploi plus de 130 000 personnes sans aucune forme de concertation préalable. Le gouvernement fait mine de s’étonner que les chiffres du chômage ne baissent pas, alors que le plus grand plan de licenciement de l’histoire est en cours. Rappelons aussi le cynisme du gouvernement qui revendique par de telle mesure de pourvoir au manque à gagner de la suppression de l’impôt sur les grandes fortunes. Faible avec les forts, fort avec les faibles voilà la politique de Macron et de ses employés.

L’argument avancé serait qu’après avoir effectué un emploi aidé, les gens ne retrouvent pas de travail. Là encore, c’est fort discutable et en matière de radio associative, totalement faux. La majorité des emplois aidés embauchés à FPP ont trouvé du travail suite à leur passage chez nous, mais évidemment sans concertation préalable, comment le savoir ?

De la violence économique, signifiée par la perte de son emploi faiblement payé de surcroît (500 €) à l’humiliation, il n’y a qu’un pas que Macron n’hésite pas à franchir en insultant les emplois aidés en les traitant de feignant.
Et bien l’heure est à la résistance et c’est notre survie qui est en jeu à court-terme.

Pour cela nous vous demandons de venir nous soutenir le 15 décembre 2017 en participant à une soirée initialement prévue pour fêter notre 25e anniversaire et qui prendra désormais le chemin de la résistance aux mesures antisociales en cours.

- Programme de la soirée -

  • 19h : forum débat sur la situation de la presse libre ;
  • 20h30 : concert de Cheikh Sidi Bemol Solo, L’1consolable, Little Big Bang, Nosfell, Manu, Rocé, Solo Razafi ndrakoto…

Chaque changement de plateau sera ponctué par une intervention des secteurs en luttes notamment les comités contre les violences policières ainsi que ceux qui luttent pour un accueil décent des réfugiés.

Prix de soutien : 10 €


Voir aussi : Soirée supplémentaire de soutien à FPP dimanche 10 décembre 17h au CICP

Le tract La fin des radios libres, merci Macron !!! :

PDF - 759.6 ko
Tract LA FIN DES RADIOS LIBRES, MERCI MACRON !!!

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}