Infos locales

Migrations - sans-papiers

Joy ne doit pas être expulsée et séparée de sa fille ! Stop à la double peine !

En France depuis 11 ans, Joy risque l’expulsion d’un moment à l’autre vers le Nigeria. Elle laissera derrière elle sa fille française âgée de 6 ans. Joy avait obtenu un titre de séjour en 2009 en qualité de parent d’enfant français mais qui n’a pas été renouvelé, suite à un délit pour lequel elle a été condamnée à une peine de prison et une interdiction définitive du territoire français. Joy a purgé sa peine et payé sa dette à la société.

Migrations - sans-papiers

Retour sur les conditions d’hébergement (quand il y en avait) des mineurs isolés étrangers (MIE) à Paris

À situation ancienne, un petit retour en arrière s'impose. Voici donc dans « À lire ailleurs », un article très instructif sur une structure maintenant fermée qui était « gérée » par FTDA (France terre d'asile). Ambiance. L'article en intégralité est ici : http://www.travail-social.com/Mineurs-isoles-etrangers-dans-un

Migrations - sans-papiers

La police, invitée surprise de l’entretien préalable à licenciement d’un salarié sans papiers

Saliou B. travaille avec un nom d’emprunt, comme nombre de personnes sans papiers, pour une entreprise de nettoyage dont le siège est situé à Vanves (92). À partir de juin 2014, des retards de paiement de ses heures de travail amènent le salarié à se plaindre auprès de son employeur L’employeur, pour toute réponse, le convoque à un entretien préalable à licenciement le 17 décembre au matin ! Mais l’employeur ne s’est pas contenté de convoquer son salarié ; il a également prévenu la police ...

Migrations - sans-papiers

Cent mineurs actuellement abandonnés sur les trottoirs de Paris

Quand les trottoirs de Paris et de province ressemblent aux trottoirs de Manille. Poussés par la misère des jeunes de 12 à 17 ans survivent dans le froid et la faim autour du 127 bvd de la Villette, à Paris. SMS reçu ce lundi 22 décembre : "mineurs en danger ! Depuis cette nuit, des jeunes mineurs sans papiers qui dormaient à la rue depuis leur venue en france devant le siège de la PAOMIE, organisme censé les prendre en charge, occupent le gymnase Jemmapes au métro colonel Fabien. Besoin de soutien ce matin, urgent"

| 1 | ... | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 |

Suivre tous les articles "Infos locales"