violences faites aux femmes

Analyse et réflexion

Il y a ceux qui se taisent, il y a celles qui se lèvent, mais surtout celles qui se soulèvent

Vendredi dernier, pour la première fois depuis un paquet de temps, les flics ont mis les casques et tiré les lacrymos à un rassemblement féministe ; pour la première fois depuis longtemps, on les a débordés même si c’est rien qu’un peu. Ce soir-là, on s’est senties puissantes ensemble, entre meufs, on a mis nos corps ensemble, pour que de victimes nous nous changions en menace et en vengeance. Le 7 mars c’est samedi et on espère bien que ça sera la suite de l’étincelle.

À lire ailleurs

Acquittement pour Higui ! Contre la lesbohaine

Appel à des actions de solidarité pour Higui. Après des années de harcèlement et d’agressions, car elle est lesbienne, Higui est attaquée à nouveau par ces mêmes agresseurs qui essaient de la violer pour la « corriger », elle se défend. L’un des agresseurs meurt. Elle est poursuivie pour meurtre sans que la légitime défense soit prise en compte. Son procès aura lieu les 17, 18, 19 et 20 février 2020 à San Martín, Argentine.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 19 |

Suivre tous les articles "violences faites aux femmes"