no-TAV

À lire ailleurs

Appel du procès NoTav pour les journées de lutte du 28 juin et 3 juillet 2011 : 80 ans de prison pour 38 inculpé.e.s

Le 28 juin et le 3 juillet 2011 furent deux dates historiques pour le mouvement NoTav. Le 28 juin, 2500 policiers expulsaient la « Libre République de la Maddalena », un espace d’autogestion et de résistance installé sur les terrains où devaient commencer les premiers travaux pour le tunnel de la ligne TGV Turin-Lyon. Une semaine plus tard, le 3 juillet, une manifestation nationale était organisée pour chasser la police et l’armée. 60 000 personnes se déversaient dans les bois, c’était la bataille de la Maddalena. Malgré la très forte participation et la volonté de reprendre par tous les moyens ce bout de territoire, la police réussissait à en garder le contrôle. Puis, dans les mois qui suivirent, elle clôturait cet espace pour en faire un chantier-fortin qui est aujourd’hui encore sous haute protection (et toujours attaqué par les No Tav !). Après ces journées, 53 personnes subirent des poursuites judiciaires dans ce qui fut appelé le « maxi-procès » No Tav. La seconde instance de cette procédure vient de se terminer.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Suivre tous les articles "no-TAV"