luttes environnementales

À lire ailleurs

L’épidémie n’a pas de vertus

Si l’on en croit la multiplication des analyses médiatiques allant dans ce sens dernièrement, l’épidémie de COVID-19 serait bonne pour la planète. Le principal bénéfice écologique évoqué se rapporte à la baisse d’1/4 des émissions chinoises de CO2 sur les deux derniers mois [1], dont les effets positifs sont évidemment climatiques mais aussi sanitaires. L’intérêt autour de cette réduction de la pollution émise par la deuxième puissance mondiale a notamment été renforcé par des images satellites de la NASA illustrant très nettement le phénomène. Quelques articles plus rares mentionnent quant à eux les effets positifs pour la biodiversité de la très récente interdiction par la Chine du commerce et de la consommation d’animaux sauvages [2]. Malgré ces éléments qui semblent univoques, voir des bénéfices pour la planète dans l’épidémie en cours n’est en aucun cas un positionnement écologiste. Revenir aux conditions sociales de la production de l’épidémie ainsi qu’aux principales propositions écologistes permet de s’en convaincre. Il y a assurément une grande différence entre considérer que l’épidémie de coronavirus est en elle-même écologiquement positive et tirer (ou plutôt confirmer) des enseignements écologistes à partir des effets économiques de celle-ci.

Analyse et réflexion

Un mois après l’action Black Rock : quelques proposition tactiques et stratégiques pour une écologie offensive et solidaire !

Le 10 février dernier, l'action organisée par Youth For Climate au siège de l'infâme multinationale nous montrait la possibilité d'une écologie véner et en phase avec le contexte social. Nous proposons de continuer dans cette voie, dans cette brèche, pour faire émerger du ravage en cours un réel front apte à détruire ce qui nous détruit, sans demander pardon, et en nous préservant au maximum de la répression.

Infos locales

Assemblée des écologies en luttes deuxième édition : poubelle la vie

Tous les premiers samedis du mois, l'Assemblée des écologies en lutte se réunit en région parisienne. Son objectif est de créer un espace de coordination théorique et stratégique des écologies radicales pour pouvoir intervenir dans les luttes sociales, présentes et à venir. Son but est donc de politiser l'écologie et d'écologiser le mouvement social. Chaque assemblée est consacrée à un thème et commence par la présentation d'activistes concerné·e·s par ce secteur, puis donne lieu à des assemblées pétales où l'on réfléchit à la signification de ces combats pour les écologistes.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 41 |

Suivre tous les articles "luttes environnementales"