justice

À lire ailleurs

Crépuscule ou l’erreur de la confusion. À propos de l’idole Branco

Il y a quelques jours encore était prévu le passage sur Lyon de Juan Branco pour plusieurs rencontres, à l’invitation notamment du collectif Le Vent se lève de Science-Po Lyon et des Amis du Monde diplomatique. Cette série de rencontres, annulées depuis, s’inscrivait dans le contexte d’exposition médiatique de Juan Branco et du succès en librairie de son dernier ouvrage, Crépuscule. Il nous parait important, au vu du succès que connait cet auteur, y compris chez nos camarades, d’éclairer un peu ce personnage et ce qu’il concentre, selon nous, de la confusion politique du moment.

Analyse et réflexion

Le droit ne nous sauvera pas

Ce texte est la présentation d'un projet qu'on avait dans la tête depuis longtemps. Après les coups de matraque de la police, la violence du système continue au sein du tribunal. Ça fait pas le même bruit, au contraire, les salles d'audience c'est calme. Les juges, les procureurs et les avocats y parlent le langage de la répression et nous on les comprend pas toujours. Les articles, les lois, ça a soudain l'air bien loin de nous, techniques, incompréhensibles, dépolitisés. Parce qu'on pense que le tribunal est un endroit de lutte comme les autres, on pense aussi qu'il faut dépasser le discours « technique » du droit, pour dévoiler son rôle politique de domination. Le but c'est d'écrire, réfléchir, et partager autour de la justice, celle dont on veut plus et celle qu'on voudra faire.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 72 |

Suivre tous les articles "justice"