écoles

À lire ailleurs

Corporatisme, normalité et vaccination

Cette réflexion s’articule autour des différents discours fondés sur la nécessité de vacciner les enseignants. Des demandes qui ne découlent pas tellement d’ambitions sanitaires pour freiner la contagion que pour ré-activer et affirmer la centralité d’un système éducatif qui n’a cessé depuis de nombreuses années d’accélérer les assises réactionnaires et racistes diffusées par ses représentants et figures sacrés.

Analyse et réflexion

Depuis les avant-postes de la « colonisation de l’enfance », texte d’un prof des écoles

Le sujet de la domination adulte se pose de plus en plus aujourd’hui. Forcément, cela questionne l’école et les enseignant.es. Un récent texte signé d’un « Bataillon International de Libération des Enfants » regrette la « scolarisation obligatoire » de l’article du projet de loi sur les « séparatisme » du gouvernement, c’est-à-dire la fin de la possibilité d’instruire son enfant hors de l’école. Si la loi et cet article sont infâmes, il semble important de discuter l'argumentaire du texte.

Analyse et réflexion

Quiet Riot - Contre l’obligation de scolariser les enfants

En France, l’école n’a jamais été obligatoire, seule l’instruction l’est. Des enfants peuvent donc grandir en dehors des murs de l’école et vivre une vie de liberté. Pour l’instant. Car E. Macron a annoncé le 2 octobre dernier sa volonté d’obliger tous les enfants de France à aller à l’école, dès 3 ans. La proposition de loi doit être présentée le 9 décembre au conseil des ministres. En régime capitaliste, la scolarisation forcée est un colonialisme de l’enfance. Un texte de Quiet Riot.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 26 |

Suivre tous les articles "écoles"