Rassemblement des correcteurs d’édition

Les conditions de travail des correcteurs sont extrêmement précaires : travailleurs à domicile, isolés, ils ont le plus grand mal à faire valoir leurs droits. Assez de précarité : rassemblement mardi 9 janvier, 9 heures, devant le siège du Syndicat de l’édition, 115 bd Saint-Germain, 75006.

Les conditions de travail des correcteurs sont extrêmement précaires : travailleurs à domicile, isolés, ils ont le plus grand mal à faire valoir leurs droits.
Leurs CDI « zéro heure » les contraignent à une rémunération fluctuante, et à des périodes de chômage imposé non rémunéré et non indemnisé.
Aucune obligation de salaire mensuel minimum n’est faite aux employeurs.
Leurs effectifs ont fondu, les maisons d’édition laissant leurs salariés sans travail pour le confier à des autoentrepreneurs qui n’ont d’autre choix que d’accepter des tarifs horaires dérisoires, dans des conditions relevant du salariat déguisé.

Ce métier mérite doublement qu’on le défende : les correcteurs subissent une précarité d’une violence inouïe, et la langue française se retrouve privée de ses meilleurs défenseurs, avec des conséquences fâcheuses à la fois pour le rayonnement littéraire de notre pays et pour la qualité des textes édités.
Les correcteurs ont réuni 7 000 signatures (http://correcteurs.wesign.it/fr), de nombreux médias ont relayé leur parole, des questions parlementaires ont été posées en 2016 : ils ont besoin qu’on porte haut leur voix.

JPEG - 109.3 ko

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}