Qui sont les animateurs de Reinfocovid ?

Initialement paru en juin dernier sur le site Lundimatin sous le titre « Louis Fouché, gourou d’une pépinière d’extrême droite », ce texte présente les trois principaux animateurs de Reinfocovid et leurs liens avec différentes composantes de l’extrême droite. Le site La Horde le republie d’une part à la demande des auteures qui, sous la signature collective Angata, souhaitaient faire une mise au point par rapport à la première version publiée (cf. mise au point en début d’article) et d’autre part car La Horde estime utile, dans le contexte, de le publier à nouveau, agrémenté de quelques petites précisions de notre côté, ainsi que des liens vers des articles déjà publiés sur La Horde

Article initialement paru sur La Horde

ReinfoCovid aime à multiplier les étiquettes...

Mise au point des auteur·es : Voici l’article paru le 7 juin dernier dans sa totalité, avec les derniers mots que Lundimatin a coupé sans nous avertir et sans nous fournir depuis d’explications malgrés nos demandes répétées.
L’article ne se terminait donc pas par un appel confus à « tracer des lignes » mais par celui bien plus clair de « tracer une ligne nette entre nous et tous les groupes qui se montrent complaisant avec le racisme et le fascisme », ainsi que par une invitation à rejoindre les mobilisations antifascistes du 12 juin.
Profitant de notre anonymat Lundimatin a fait passer cet article, et donc le travail effectué, comme émanant de sa rédaction. Cela nous semble problématique, d’autant plus que nous nous inscrivons en faux contre la lecture principale qu’ils ont proposé de la pandémie, et qu’ils le savent.

Angata

Dernièrement des médias se sont intéressés à l’arrivée dans plusieurs régions de listes électorales impulsées par le collectif anti-masque et anti-vaccin ReinfoCovid, et intitulées Un Nôtre Monde. Depuis sa création à l’automne 2020 le collectif ReinfoCovid a multiplié les chaînes youtube thématiques tel que le Conseil Scientifique Indépendant, La Monnaie – L’Argent ou RéinfoSanté.

ReinfoCovid aime à multiplier les étiquettes...

Fin avril 2021 il lance la chaîne RéinfoLiberté dans le but explicite de constituer des « listes citoyennes » et de réfléchir à “une gouvernance partagée”. L’animateur de cette chaîne, Hayssam Hoballah, présente cette dynamique comme une lutte contre “l’élite mondialiste”, un euphémisme de l’extrême droite pour désigner “le complot Juif”. On sait par ailleurs que le terme de « réinformation » est apparu en 1997 sous la plume de Bruno Mégret avant d’être théorisé par des personnalités issues de la Nouvelle Droite comme Jean-Yves Le Gallou pour présenter ses médias de propagande comme des sources d’informations alternatives. Qu’en est-il pour ReinfoCovid ?
Dans la continuité d’une Lettre à propos de ReinfoCovid publiée sur les médias militants du réseau Mutu, il nous a semblé important de poursuivre l’enquête. S’il est désormais difficile d’avoir une vision claire de la composition du collectif ReinfoCovid, la liste de ses membres fondateurs ayant disparue du site internet du collectif, il est par contre possible de s’intéresser à ses personnages les plus actifs : ses deux porte-parole Alexandra Henrion-Caude et Louis Fouché, et son animateur web Hayssam Hoballah.

Alexandra Henrion-Claude

Alexandra Henrion-Caude est une épigénéticienne, ancienne directrice de recherche Inserm, institut qui l’a publiquement désavoué suite à ses propros sur le Covid sur la webTV d’extrême droite TV Libertés en juillet 2020.

Alexandra Henrion-Claude sur TV Libertés

Cette première vidéo fera le buzz et ses propos seront amplement relayés par de nombreux sites de la fachosphère, comme Breizh-Info ou le Salon Beige. Elle a ensuite participé au documentaire trumpiste Hold-Up et a renouvellé sa participation à TV Libertés le 16 janvier 2021.
Elle est membre du comité d’honneur de l’Association des scientifiques chrétiens et engagée auprès de la fondation Jérôme Lejeune qui lutte activement contre l’avortement, ou de l’association Cosette et Gavroche créé dans le sillage de la Manif pour Tous…. En mai 2019 elle déclarait : “L’âme seule permet de comprendre véritablement les positions de l’Eglise sur les possibilités actuelles, qui traitent l’embryon comme un amas de cellules et non plus comme l’individu qu’il est pourtant.” Elle fait actuellement la Une du magazine de Civitas, un mouvement catholique ultra-traditionnaliste d’extrême droite, pour un entretien qu’elle leur a accordé.
Le samedi 23 janvier 2021, elle participe à la manifestation contre la « coronafolie » organisée à Paris par Florian Philippot, ancien bras droit de Marine Le Pen au Front national et président des Patriotes.
Dernièrement elle est à l’initative de plusieurs rassemblements contre les masques, les vaccins et le pass sanitaire qui réunissent des personnalités tel que Jean-Marie Bigard, Francis Lalanne ou Pierre-Jean Chalençon, ce fan de Napoléon qui a récemment fait le buzz en se vantant d’organiser des diners clandestins pour les ulta-riches.

À lire également...