La ZAD Testet (Tarn) a besoin de renfort !

Les opposants aux barrages de la forêt de Sivens, dans le Tarn, appellent à une large mobilisation et à des actions décentralisées sur l’ensemble du territoire !

Depuis 1 an une occupation a lieu dans la forêt de Sivens (10kms de Gaillac) pour s’opposer a la construction d’un barrage (officiellement pour l’agriculture intensive qui bénéficiera a 26 agriculteurs du coin) mais qui fait aussi partie d’un plan plus vaste de plusieurs dizaines de barrages pour le refroidissement des centrales nucléaires (notamment Golfech prés de Toulouse)…

Cet hiver nous avions déjà tenté d’empêcher les captures des espèces protégées de la zone et nous avions réussi a « gagner » 5 mois sur le deboisement puisqu’ils n’avaient pas pu faire leur ecocide avant le 31mars. Mais nous savions que le 1er septembre le sale boulot pouvait recommencer…
Et ils n’ont pas attendu car ils sont venus en force dès le 1er septembre pour massacrer la forêt, tuer les animaux qui l’occupent et tabasser les humains qui la défendent…

Les bucherons sont arrivés avec les gardes mobiles (environ 150) le lundi matin pour commencer leur crime contre le vivant.
Durant toute la semaine nous avons été tabasses, gazés, traques dans les bois…
La parcelle du chapiteau non expulsable a été encerclee, gazée et envahie par les flics qui ont tout saccagés et volés des sacs perso.
La maison du contre-temps en procédure judiciaire a été également gazée et saccagée le 1er jour de leur attaque et tout simplement réduite en copeaux le 2e jour, comme les arbres autour, alors que la justice ne s’était pas encore prononcé sur son sort…

Sans repos, épuisés physiquement et malmenés par leur guerre d’usure psychologique nous continuons malgré tout a défendre la vie mais nous n’y arriverons pas seuls et encore moins isolés.
Nous avons besoin de monde sur place mais également que la mobilisation prenne de l’ampleur sur le territoire, que des actions décentralisées voient le jour un peu partout dans l’Hexagone, nous devons faire bouger les politiques grâce a l’opinion publique car des recours en justice sont en cours pour dire si ce barrage est « legal » ou pas !

Appelez la prefecture du Tarn 0563456161 pour demander l’arrêt des travaux et un débat public.
Appelez le Conseil Général du Tarn 0563456464 pour la même chose !
Appelez la SEBSO (entreprise de deboisement 0561947600) pour leur rappeler l’illégalité de leur action du fait des recours en justice.
Adoptez un sous traitant, appelez le le matin pour lui souhaitez « bon courage », le midi pour savoir si son boulot de merde ne lui coupe pas trop l’appétit, souhaitez lui une bonne nuit tant qu’il peut encore dormir…

Ne leur laissons pas de répit ils doivent arrêter ce crime immonde qui tôt ou tard aura des répercussions sur nos vies.
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux qui regarde sans rien faire…
Nous pouvons agir ! Nous avons ce pouvoir ! Et ensemble nous allons gagner !

Lire l’article en entier, sur le site de la ZAD Testet, Tant qu’il y aura des bouilles

P.-S.

Plus d’infos sur le projet de barrage : http://www.collectif-testet.org/

Le site des occupant.e.s de la ZAD : https://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com

Plus de détails sur les quelques idées d’actions à distance... pour que celles et ceux qui ne peuvent pas venir puissent tout de même manifester concrètement leur solidarité et contribuer à la résistance.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}