La mobilisation démarre très fort dans les facs franciliennes !

Contre la hausse des frais d’inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s, mais aussi toujours contre Parcousup et la sélection à l’entrée de l’université ainsi que la fin de la compensation semestrielle des notes, les facs se mettent en mouvement !

  • Manifestation en cours rue de la Grange aux Belles

    Manifestation plutôt spontanée. Jonction d’étudiant.e.s et de lycéen.s.ne.s.

  • Fermeture administrative de la Sorbonne

    L’université de la Sorbonne Paris 1 est fermée suite à une tentative d’AG à l’intérieur des murs. Ca flippe du côté du rectorat

  • 1000 personnes en AG à Tolbiac, blocage reconduit jusqu’à vendredi !

    L’assemblée générale qui s’est tenue aujourd’hui dans la fac bloquée a rassemblé environ 1000 personnes, parmi les revendications votées en AG :

    • Gratuité de l’enseignement supérieur pour toutes et tous
    • Fin de la sélection à l’université
    • Démission de Macron
    • Que les doctorant-e-s vacataires soient payé.e.s en temps et en heure

    L’AG appelle également à :

    • Partir en cortège à 13h devant Tolbiac demain pour rejoindre la manifestation devant Campus France
    • Aider les blocus lycéens vendredi
    • Mettre en place un cortège étudiant samedi à Saint-Lazare aux côtés des cheminots et du comité Adama
    • Participer à la manif lycéenne mardi 11 décembre
    • Mettre en place des ateliers et conférences contre la répression

    La reconduction du blocage a été votée à une très large majorité jusqu’à la prochaine AG qui aura lieu vendredi à 10h, un comité de mobilisation se réunira demain jeudi à 11h.

  • Les facs Paris 1 Tolbiac et Paris 3 Sorbonne nouvelle bloquées.

    Une AG de plusieurs centaines de personne s’est réunie à Tolbiac

Ce mardi 4 décembre, 800 personnes en AG à Tolbiac (Paris 1), autant à Censier (Paris 3), plusieurs centaines également à Paris 8 tout comme la semaine dernière à Nanterre : juste après les lycéen-ne-s il semblerait bien que les étudiant-e-s rejoignent à leur tour l’agitation ambiante !

Le blocage a été voté lundi à Censier pour être effectif dès ce mardi et être reconduit au moins jusqu’à jeudi, tandis qu’une AG massive à Tolbiac aujourd’hui votait le blocage dès demain à la quasi-unanimité ! Si la mobilisation étudiante contre la sélection semblait être retombée depuis le printemps dernier, elle reprend en force avec la nouvelle attaque du gouvernement visant à instaurer des frais d’inscriptions exorbitants pour les étudiant-e-s étranger-e-s non-communautaires (c’est à dire hors UE).

Une manifestation devant Campus France [1] a notamment été appelée pour ce jeudi par l’AG de Nanterre, appel repris par les différentes AG franciliennes :

Pas de frontières à la fac : tou-te-s devant Campus France !

Parce que le mouvement contre la hausse des frais d’inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s puis pour tou-te-s ne doit pas se réduire au seul rassemblement de samedi, reprenons la rue ce jeudi 6 décembre, à 14h30, directement devant le siège de Campus France !

L’Assemblée Générale de Nanterre a voté cette semaine un appel à la mobilisation générale autour de cette question, mais aussi contre la suppression des rattrapages et de la compensation, contre une sélection généralisée à l’université. Les dates du 6 et du 13 décembre ont été posées comme deux prochaines dates de mobilisation.

Alors que le gouvernement est à l’offensive, qu’après avoir instauré Parcoursup l’année dernière il annonce la suppression de la compensation et des rattrapages et la hausse des frais d’inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s puis pour tou-te-s, il est grand temps de construire, dans nos lieux d’études, un mouvement à la hauteur de ces attaques et qui puisse faire reculer le gouvernement sur toutes ces réformes !

Les jeudis 6 et 13 décembre prochains ne resteront pas non plus sans lendemain. Contre toutes ces attaques, mobilisons-nous ! Tou-te-s devant le siège de Campus France (24 rue de la Grange aux Belles 75010, métro Colonel Fabien) jeudi prochain à 14h30 !

Cet appel montre bien que la colère ne se limite pas à cette nouvelle attaque xénophobe : c’est bien contre toute forme de sélection à l’université que la mobilisation redémarre, avec la volonté de faire entendre cette colère y compris au milieu des Gilets Jaunes, l’AG de Tolbiac appelant à constituer un cortège étudiant samedi à leurs côtés.

Bref, décembre 2018 semble définitivement placé sous le signe du ZBEUL !

Notes

[1L’organisme par lequel passent tou-te-s les étudiant-e-s non-communautaires souhaitant faire des études en France

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}