Intérimaires, précaires et intermittents mobilisés devant l’hôtel de ville pour informer sur le scandale de l’accord Unedic

Ce dimanche 30 mars, à l’appel de la coordination des intermittents et des précaires, plusieurs dizaines de précaires se sont relayés sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris afin de sensibiliser sur ce qu’implique l’accord de l’Unedic.

Le but de l’opération est de visibiliser, en ce jour d’élection, la lutte contre l’accord de l’Unedic sur le chômage signé par le Medef, la CFDT et FO dans la nuit du 21 au 22 mars 2014.

Rassemblement des précaires, Hôtel de Ville de Paris, 30 mars 2014

Cet accord loin de toucher seulement les intermittents va frapper de plein fouet les intérimaires, c’est-à-dire les plus précaires mais aussi l’ensemble des chômeurs en réduisant, par exemple, le taux de remplacement minimal d’indemnisation de 57,4 % à 57 % du salaire brut.

  • En augmentant les délais de carence pour l’accès aux indemnités, de 75 jours auparavant à 180 jours dorénavant.
  • En reculant l’âge à 62 ans pour toucher les allocations jusqu’à la retraite.
  • En réintégrant les intérimaires (annexe 4) dans le régime général ce qui implique la suppression de la majorité des contreparties légitimes face à la flexibilité subie.
Rassemblement des précaires, Hôtel de Ville de Paris, 30 mars 2014

Le but de cet accord est de faire plus de 400 millions d’euros d’économie sur le dos des salariés puisque le Medef n’a concédé aucune augmentation des cotisations patronales [1]
Vers 22h20, une fois le résultat du second tour des élections municipales donné, les flics ont viré le rassemblement.

Les flics virent le rassemblement, Hôtel de Ville, 30 mars 2014

Aujourd’hui comme demain, luttons pour que le gouvernement n’agrée pas cet accord scandaleux.

Rassemblement des précaires, Hôtel de Ville de Paris, 30 mars 2014
Rassemblement des précaires, Hôtel de Ville de Paris, 30 mars 2014
Rassemblement des précaires, Hôtel de Ville de Paris, 30 mars 2014
Rassemblement des précaires, Hôtel de Ville de Paris, 30 mars 2014
Rassemblement des précaires, Hôtel de Ville de Paris, 30 mars 2014
Rassemblement des précaires, Hôtel de Ville de Paris, 30 mars 2014
Rassemblement des précaires, Hôtel de Ville de Paris, 30 mars 2014

Note

Lundi 31 mars 2014 :

À partir de 10h, rdv à la Générale Parmentier, 14 avenue Parmentier, Métro Voltaire pour continuer la lutte !
À partir de 12h30 : annexes 8 / 10 et 4, activité à temps réduit, réforme du RSA, késaco ?
18h Assemblée à la générale (150 personnes présentes)

Notes

[1Hormis le secteur qui emploie des intermittents du spectacle (annexe 8 et 10).

Localisation : 1er arrondissement

À lire également...