éCRAsons les CRA ! Rassemblement pour la liberté des prisonniers-ères dans les centres de retention

Dimanche 31 mars à 14h au métro Croix de Chavaux (Montreuil) : Rassemblement contre les centres de rétention et pour la libération de tou-te-s !
Ramène de quoi faire du bruit (les derniers communiqués des prisonniers du CRA de Vincennes à imprimer et diffuser d’ici là avec cet article)...

Mercredi dernier un nouveau mouvement collectif a débuté au centre de rétention de Vincennes (CRA1) : grève de la faim, grève de l’ASSFAM (l’asso qui fait de l’info juridique a l’intérieur) et de l’infirmerie (c’est-à-dire refus collectif de s’y présenter).

Jeudi 21 au soir avait lieu un premier parloir sauvage, qui consiste à se rassembler devant le CRA et à faire du bruit pour communiquer avec les retenus et leur montrer qu’on est solidaires à l’extérieur. Un deuxième parloir sauvage était organisé dimanche 24 dans l’après-midi, pour soutenir les prisonniers à l’intérieur. En cette occasion, deux copains italiens ont été arrêtés.

Ce Dimanche 31 mars, cela fera donc une semaine que Andrea et Gabrio sont renfermés. Accusés d’avoir incité à la rébellion, ils sont maintenus prisonniers... au même CRA de Vincennes : la préf fait preuve d’ironie.

Cela fait plus de trois mois qu’au sein des CRA se tient une lutte pour l’amélioration des conditions d’enfermement, et contre cet enfermement lui-même. Des grèves de la faim, des refus de soin, des émeutes, des occupation des couloirs pour empêcher les déportations, des réunions et des manifestations se sont tenues à l’intérieur des CRA de Oissel, de Vincennes, du Mesnil-Amelot, du Plaisir, à Lyon, à Rennes, à Hendaye ... De nombreux communiqués des prisonnier.ère.s en lutte sont sortis (voir ci-dessous). Ça bouge un peu partout !

Mais il y a aussi beaucoup de répression : arrestations, comparutions immédiates, des mois de taules qui tombent, violences policières décuplées. À l’extérieur, nous nous sommes organisé-e-s pour faire sortir la parole de l’intérieur, mais aussi pour apporter du soutien aux retenus et leur rendre visite. Depuis début janvier, plus d’une dizaine de parloirs sauvages ont été organisées à Vincennes, Mesnil Amelot, mais aussi Rennes, Lyon et Sète.

Ce dimanche, rassemblons-nous contre les tentatives répressives qui visent à isoler encore plus les prisonniers-ères du soutien de l’extérieur, comme dans les cas de deux copains arrêtés. Mais aussi et surtout pour la libération de tou-te-s les enfermé-e-s, en solidarité concrète aux luttes à l’intérieur.
Pour que ces lieux disparaissent, et avec eux les frontières, les rafles et les politiques racistes :
Rassemblement 31 mars à 14h au métro Croix de Chavaux (Montreuil) au bout de la rue piétonne !

Liberté pour Andrea, Gabrio et tou.te.s les autres !
A bas les CRA !

Communiqué des prisonniers du CRA de Vincennes en lutte du 23/03
Communiqué 2 des prisonniers du CRA de Vincennes en lutte du 23/03

Note

Pour plus d’info sur les luttes en cours : abaslescra.noblogs.org

Localisation : Montreuil

À lire également...