Communiqué du journal CQFD suite aux attaques d’un syndicat policier

Le syndicat CFDT de la police Alternative Police (on ne rit pas) a publié un communiqué dans lequel il attaque publiquement le journal CQFD. Réponse.

Notre modeste mensuel de critique sociale est flatté d’avoir attiré l’attention de la CFDT, syndicat toujours à la pointe dans la défense des intérêts des travailleurs.

Alternative-Police s’offusque de notre Une qui stigmatiserait une institution de la République [1].

Question : l’institution ne se stigmatise-t-elle pas toute seule quand une matraque pénètre (par accident ?) l’anus d’un citoyen et que l’auteur de cet acte barbare est juste mis à pied ? On attend toujours une condamnation ferme de votre part, plutôt que ce genre de tergiversations : « La sérénité de tous est donc de rigueur dans cette affaire ! » (cf. votre communiqué du 07/02/17).

De même, lorsque le 6 mars, au lycée Suger de Saint-Denis (93), la police est intervenue contre des enfants avec des méthodes dignes de la bataille d’Alger, vous n’avez pas jugé bon de questionner une telle disproportion dans l’emploi de la force. En bons pères de famille ?

Vous désignez CQFD, mais aussi les rappeurs Fianso et Jo le Phéno, ainsi que Philippe Poutou, comme des individus qui « se considèrent au‐dessus de la loi de la République en diffamant et en outrageant des hommes et des femmes qui œuvrent au quotidien à la sécurité de tous au péril de leur vie ». Mais qui dans ce pays, à part les politiciens, peut se vanter de bénéficier d’autant d’impunité que les policiers ?

Lire la suite sur CQFD

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net