Appel à Manifester contre la casse de l’Université Mardi 17 novembre à 15h place de la Sorbonne

Alors que la loi qui réforme l’université adoptée dans l’urgence passe pour la dernière fois devant l’Assemblée nationale, les personnels de l’Université et les étudiant·es sont appelé·es à se retrouver Mardi 17 novembre à 15H place de la Sorbonne pour protester contre un texte qui va dégrader encore les conditions de la recherche et de l’enseignement dans les universités, au détriment au final des étudiant·es.

Appel à Manifestation contre le projet de loi de réforme de l’Université Mardi 17 novembre – 15 heures – Place de la Sorbonne, Paris

Nous sommes nombreux·ses à être indigné·es par le contenu et les conditions d’adoption, en plein confinement et dans l’urgence, du projet de loi de programmation de la recherche (LPR).
La suppression de la qualification par le Conseil national des universités (CNU), la création d’un délit de « trouble à la tranquillité et au bon ordre des établissements » qui pourra servir à réprimer les contestations étudiantes, et, plus généralement, la poursuite d’une programmation budgétaire indigente et d’une précarisation accrue des emplois dans l’enseignement supérieur et la recherche suscitent une réaction collective massive de la communauté universitaire. Ce sont notamment le statut des jeunes chercheur·es, la qualité et l’indépendance de la recherche publique qui se trouvent menacées.

Contre ce projet de loi, les enseignements en distanciel se sont arrêtés dans toutes les universités vendredi 13 novembre, dans le cadre de l’opération « Écrans noirs ». Nos écrans continueront de rester éteints au moins jusqu’au mardi 17 novembre, jour de l’examen final de la loi par l’Assemblée nationale.
Mais ces écrans noirs ne suffisent pas à exprimer notre opposition à un texte qui, sous couvert d’excellence, va creuser encore davantage les inégalités entre les établissements, entre les universitaires eux-mêmes et, au final, entre les étudiant·es. Face au refus de la ministre de tout dialogue et au mépris dans lequel elle tient les universitaires, nous appelons à une manifestation le mardi 17 novembre 2020, à 15 h, sur la place de la Sorbonne à Paris et à l’organisation de rassemblements dans l’ensemble des villes universitaires.

Si nous sommes confiné·es au quotidien, le confinement n’a pas supprimé la liberté de manifester. Les personnels de l’Université, titulaires et précaires, veulent à travers ce rassemblement exprimer physiquement leur opposition à un texte qui porte une lourde charge contre le service public de l’enseignement supérieur et de la recherche, dans une période où il apparaît plus essentiel que jamais pour l’avenir de notre société.

Note

ps, la manif a été déclarée à la prefecture

Localisation : 5e arrondissement

À lire également...