violence révolutionnaire - émeute

Analyse et réflexion

Au Cinq et au Delà…

Le 5 décembre, c’est le nouveau mantra de la personne en lutte. L’on ne devrait plus dire « À-Dieu » mais « Au 5 ». Pourtant nous sommes blasé·e·s, inquiet·e·s parce que trop souvent berné·e·s par nos propres illusions sur le fameux Grand Soir révolutionnaire. Non, le 5 ne sera pas le Grand Soir, parce que le 5 n’a pas d’importance : c’est au-delà que la grève générale se joue et se construit jour après jour, là où l’on est, dans l’univers du travail que l’on n’aime pas. Nous pensons important de revenir à la naissance du 5 décembre pour ensuite réfléchir à l'après-5.

Analyse et réflexion

Flics black bloc : à qui profite l’intox ?

La mécanique avait déjà été actionnée après l’acte 45. Mais cela va aujourd’hui bien plus loin. De nombreuses personnalités, des médias alternatifs, des soutiens aux Gilets jaunes (GJ) et des GJ eux-mêmes clament depuis dimanche que la police serait responsable de nombreuses dégradations de la place d’Italie et/ou que celle-ci laisserait volontairement faire des manifestants casseurs. Un article de Cerveaux non disponibles.

| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... | 45 |

Suivre tous les articles "violence révolutionnaire - émeute"