sabotage

Brèves

Nouvel acte de sabotage d’un syndicat CGT Energie : tout le monde en heures creuses !

Après le sabotage des lignes téléphoniques en Haute Loire voici un nouvel épisode de la lutte des classes. Un an après un premier changement de logo qui aura coûté plus de 30 millions d’euros, ERDF dépenserait près de 300 millions d’euros (25 millions selon ERDF) pour s'appeler ENEDIS : à cette occasion la CGT Energie du 93 a passé ce matin en heures creuses le poste source de La Courneuve soit 300.000 foyers concernés !

Analyse et réflexion

9 Mars & Co… Réintroduire une perspective révolutionnaire aux mouvements sociaux

Il ne s´agit plus d´un malheureux code du travail à défendre, il ne s´agit plus de nous essouffler inutilement. Il s´agirait plutôt de réintroduire une perspective révolutionnaire aux mouvements sociaux, question de l’autonomie, de l’action directe, du refus de la médiation, blocage, occupation, sabotage, tout ce patrimoine de guerre de classes dont nous a dépouillé la bourgeoisie, prônant pour nous le dialogue social, la merguez syndicale ou le référendum.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Suivre tous les articles "sabotage"