nuit debout

Analyse et réflexion

Nous sommes tou-te-s une raffinerie

Grève générale et grève humaine On se souvient du mouvement des retraites, lorsque les dépôts d’essence et les raffineries étaient bloqués par leurs ouvriers : il ne manquait plus grand-chose pour que le blocage du pays soit effectif. Il ne manquait pas grand-chose pour que les autres travailleurs et travailleuses ne puissent plus se fournir en essence et aller au turbin. Peut-être aurions-nous alors fait ce que nous faisons aujourd’hui, en nous réunissant autour d’une place pour nous rencontrer, partager nos conditions d’existence et imaginer des moyens d’organisation et de lutte.

Analyse et réflexion

De la Nuit Debout à la Nuit des Barricades, de la place de la République à la place de la Commune

Un retour (un peu tardif) sur la folle semaine parisienne du 5 au 11 avril où, du barricadage du boulevard Saint-Germain à l’apéro à 3000 chez Valls, la Nuit debout s’est transformée en nuits de révoltes. Après un long retour sur la nuit du 9 avril, cet article propose quelques enseignements autour de cette semaine, et des perspectives pour les semaines à venir.

| 1 | ... | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 |

Suivre tous les articles "nuit debout"