déchets radioactifs

À lire ailleurs

Vote illégitime, débâcle juridique, escalade policière : l’inexorable fuite en avant de Cigéo !

En 1999, le projet de laboratoire pour l’enfouissement de déchets radioactifs de l’ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) s’est établi dans la Meuse définitivement. Le projet consiste à creuser un tunnel de plus de 2km de long sous le village de Bure afin d’accéder à 260 km de galeries de stockage et 100 km de galeries de liaison, à 500m sous Bure, puis de les remplir et de sceller le trou après 130 ans d’exploitation. C'est le projet Cigéo (acronyme de centre industriel de stockage géologique). Sur place, la lutte contre ce projet continue de plus belle... Village en état de siège pour le vote du conseil municipal de Mandres la semaine passée, manifestation des 300000 pas à St Dizier sous haute surveillance, hélicoptère en rase-motte au-dessus de Bure hier, gendarmes mobiles déployés avec casques et boucliers devant le sud du Bois Lejuc ce mardi matin : on ne peut pas dire que la préfecture et l’Andra jouent la carte de la désescalade !

À lire ailleurs

Bure : expulsables mais pas expulsé.es !

Sans trop de surprises, le TGI de Bar-le-Duc a tranché ce mercredi 26 avril en prononçant l'expulsabilité des occupant.es du Bois Lejuc. Après plusieurs mois de bataille juridique pour faire reconnaître l'illégitimité de l'Andra à conduire des travaux dans cette forêt, nous revoilà au moment où machines et gendarmesque menacent à nouveau à l'horizon et où il va nous falloir être nombreu.ses à être mobilisé.es pour les tenir une fois de plus à distance.

| 1 | ... | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | ... | 18 |

Suivre tous les articles "déchets radioactifs"