INFOS LOCALES

Infos locales > Genre - Féminisme

25 novembre : Pas Une de Moins ! Amel, Crystelle, Aïssatou et Johanna sont les noms de notre révolte !

Le FRAP - FRont AntiPatriarcal - appelle à rejoindre la manifestation à l’occasion du 25 novembre 2016, journée internationale de lutte contre les violences faîtes aux femmes.
Rendez-vous à 18h30 Place de la Bastille, à l’entrée de la rue de la Roquette.
Et la semaine prochaine on continue ! Le Frap organise dimanche 4 décembre un stage d’autodéfense féministe dans la rue ou en manifestation, ouvert à toutes.

Infos locales > Genre - Féminisme

Contre les violences patriarcales : dans la rue le 25 novembre !

Sifflées dans la rue, sous-payées au travail, frappées et asservies dans l’intimité, regardons-nous, parlons-nous pour briser le tabou des violences. Quand une femme est attaquée, c’est toutes les femmes qui sont visées et c’est toutes ensemble que nous devons nous défendre contre les violences masculines.
Tract d’Alternative Libertaire d’appel à la manifestation du 25 novembre à Bastille à 18h30.

Infos locales >

Quelques raisons de refuser la fouille imposée pour la manifestation du 15 septembre.

Comme lors des manifestations du 23 juin et du 5 juillet, les autorités ont probablement décidé de transformer les manifestations en zoo de la contestation. La manifestation du 15 septembre n’échapera pas à cette sinistre règle. À nous de lutter contre ce dispositif, et en premier lieu, refuser la fouille imposée à l’entrée de la manif.

Infos locales > Genre - Féminisme

Récit du 23 juin - cortège féministe

Ce texte est un bref récit de la manifestation de jeudi 23 juin, celui du cortège féministe.
Il fait suite au texte-ci : "Bastille-Bastille", et surtout à celui-là : "Turnaround". Si les deux décrivaient bien le sentiment d’absurdité qui émanait de ce défilé de jeudi dernier, le second texte nous a interpellées, et plus particulièrement cette petite phrase surprenante et complètement fausse (voire délirante) selon laquelle des féministes auraient réclamé plus de CRS (!?!). Ou la personne a reçu un coup – de soleil ou de matraque – de trop, ou elle a vu des martiennes, ou c’est carrément de la malveillance anti-féministe de base : ce que nous avons vécu, crié et fait est tout autre.

| 1 | 2 | 3 | 4 |

ANALYSES ET RÉFLEXIONS SUR "Bastille"

MéMOIRES SUR "Bastille"

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net