75 - Paris > 12e arrondissement

Infos locales

Une enseignante et son compagnon placés en garde à vue au prétexte d’une pancarte - Appel à débrayage le 13 mai à 10h

Une enseignante et son compagnon ont été placés en garde à vue au prétexte d'une pancarte, dans le contexte d'une manifestation le 11 mai. Des rassemblements ont eu lieu le 11 mai et le 12 mai devant le commissariat du 12e arrondissement de Paris. Cette arrestation s'inscrit dans un contexte où d'autres personnels de l'Éducation nationale ont été inquiétés, de différentes manières. L'article 1 du projet de loi « pour une École de la confiance » (dite « loi Blanquer ») risque de généraliser ce type de pratique, étant donné le devoir « d'exemplarité » qui y apparaît, et dont les contours sont flous. Appel à débrayage le lundi 13 mai à 10h.

Infos locales

Tous et toutes devant l’IGPN en solidarité avec les jeunes de Mantes-la-Jolie

Le 6 décembre 2018 à Mantes-la-Jolie, 152 lycéens ont été violemment interpelés. La violence des forces de l'ordre a choqué l'opinion publique et a eu un retentissement international. Les enfants ont été parqués, humiliés et insultés ; certains ont été frappés. Un policier a diffusé une vidéo les montrant alignés et mis à genoux pendant plusieurs heures. La grande majorité d'entre eux a ensuite été placée en garde à vue où, là encore, ils ont subi des humiliations, des violences verbales et physiques.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 13 |

Suivre tous les articles "12e arrondissement"