Repas de soutien à la coordination anti-repression

Repas de soutien à la coordination anti-répression et contre les violences policières le 17 février à partir de 12h à La Cantine des Pyrénées 77, rue de la Mare dans le 20em.

Depuis le 17 Novembre, la répression s’abat très sevèrement sur la révolte sociale « gilets jaunes ». Répression par la violence physique d’abord : une octogénaire à été tuée à Marseille par un tir de grenade, des centaines de personnes blessées, des dizaines mutiliées et éborgnées.

À cette répression dans nos chairs s’ajoute une violence judiciaire rarement égalée puisqu’on compte pluisieurs milliers de procédures pénales, autant de gardes à vues préventives, des centaines de procès et des peines de prison à la pelle.

La répression individualise : elle en choisit quelques-uns, non seulement pour les punir, mais pour effrayer les autres. La solidarité est notre arme pour lutter contre cette personnalisation.

La coordination anti-répression diffuse depuis 2016, de l’information sur le maintien de l’ordre et les techniques de la répression, mais aussi sur les droits en garde-à-vue ou lors des procès.

Nous assurons le soutien aux personnes interpellées et tentons d’élaborer des défenses collectives, en relation avec des avocats qui travaillent en accord avec les valeurs que nous affirmons.

On pourrait dire que nous défendons tout le monde, même les innocents. Une manière de préciser que nous refusons de trier entre les « bons »et les « mauvais », entre celles et ceux qui se disent « pacifiques » et celles et ceux appellées « casseurs.ses ». Une vieille rhétorique de l’État pour nous diviser.

Pour lutter contre la loi de classe qui veut que les plus pauvres soient les moins bien défendu.es et les plus emprisonné.es, nous prenons en charge les frais de procédure.

C’est donc pour faire face collectivement aux frais judiciaires des réprimé.e.s « gilets jaunes » d’Ile-de-France que nous organisons un repas de soutien le 17 février à la cantine des pyrénées 77, rue de la mare 75020 paris

La solidarité est notre arme !

Localisation : 20e arrondissement

À lire également...