Non à l’impunité des violences policières !

Un policier municipal de Drancy (93) a été jugé pour avoir blessé (et volontairement traumatisé !) une personne, la violant avec sa matraque.

"M. Alexandre T. s’est retrouvé avec une « plaie ouverte profonde de 1,5 centimètre » au niveau de l’anus " a indiqué Le Monde.

La victime témoigne de l’épisode traumatisant :

D’un coup, j’ai senti un truc dans mes fesses. J’ai hurlé, relate Alexandre T. lors de son audition, lue à l’audience par la présidente. Je me suis allongé sur la banquette et j’ai pleuré. Il y en a un qui m’a dit “plus jamais tu parleras comme ça de la police municipale, tu te rappelleras de nous.

Est-ce ainsi que la police se fait respecter ? En abusant de son statut, en qualifiant d’outrage et rébellion la moindre remarque qui leur est faite ? En se permettant tout et n’importe quoi jusqu’à violer des personnes qu’elle interpelle ?

Le procureur adjoint requiert six mois de prison avec sursis et une interdiction professionnelle d’un an. Le délibéré sera rendu le 20 février.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}