MODULES DADA à la Parole Errante

Du 25 octobre au 4 novembre, six représentations avec radio, musique et prix libre de zéro à xxx € en soutien à la Parole errante.

L’accueil de la compagnie Les Endimanchés à la Parole errante relève des liens existants entre divers lieux expérimentaux, fonctionnant avec ou sans subventions, dont la Quincaillerie.

Le maintien et le développement des activités d’un lieu tel la Parole errante exige des moyens financiers conséquents. Alors qu’un appel à dons est en préparation, la compagnie Les Endimanchés a décidé que la recette des représentations financent la Parole errante.

Au-delà des seules représentations de Modules Dada, déjà joué dans de nombreux théâtres, il s’agit d’ouvrir un espace de rencontre et de fabrication autour et à partir de ce travail. Ateliers, plateau radio, concerts prendront place pendant les 15 jours de présence de la cie les Endimanchés à la Parole errante.

" Dada signifie la négation du sens habituel de la vie ou d’une civilisation qui n’était pas tragique, mais desséchée.

Dada c’est l’impassibilité souriante qui joue à la pendaison avec sa propre vie, il est né de la volonté de ne plus être obligé de justifier l’escroquerie européenne ; Dada a une tendance au non-tragique, il tend à l’équilibre au-dedans d’une soi-disant liberté qui s’accomplit légalement, liberté sur laquelle il crache. En tout cas :

DADA EST PLUS QUE DADA ! "
Raoul Hausmann

Ressaisir l’essence de Dada ne peut se faire sans une mise au point sur les prémisses et les turbulences originelles du mouvement en tant qu’ils annonçaient les catastrophes à venir tout autant qu’ils tentaient de les déjouer.


DIMANCHE 28 OCTOBRE
CONCERTS DE PIERRE POZOR / AMORGUE
ET DE GUILI GUILI GOULAG

vers 18h30-19h après la représentation de Modules dada

SAMEDI 3 NOVEMBRE
À PARTIR DE 14H
GRAND PLATEAU RADIO

La parole errante demain accueille les endimanchés
et leurs modules dada,
et propose une après-midi radio en public et en direct
depuis la grande salle de la parole errante.

Il s’agira de grandes questions :
Que peut un lieu ?
Que peut Modules dada ?
De grande traversées :
affronter le passé,
vers le no futur au présent
et retour à la nostalgie du futur.
De petites traversées :
de la Parole errante à la Quincaillerie
de Montreuil à Vénarey les Laumes
en passant par le punk et la fanfare.
De faire la chronique quotidienne d’un lieu
comme la Parole errante
et essayer de donner à voir
sa texture.

Venez nombreux et nombreuses
pour participer à ce grand moment radiophonique !

Autant de rendez-vous pour poursuivre les rencontres et approfondir les différentes facettes d’un lieu à (ré)inventer. Et s’il s’agit de construire patiemment et au plus grand nombre possible la défense publique de ce lieu et de son devenir, il y a urgence. En ces temps où tout se resserre, ici et ailleurs : Nous avons besoin de lieux pour habiter le monde !

http://laparoleerrantedemain.org/

Note

Quelques minutes de sons et d’images prélevés sont trouvables ici.

Localisation : Montreuil

À lire également...