Rassemblement devant le TGI en soutien à un collègue interpellé à la manif de samedi

Au cours de la manifestation parisienne du 11 janvier, un de nos collègues enseignants dans le 93 a été interpellé à la suite de l’une des nombreuses charges policières. À l’issue de sa garde à vue, il a été déféré.
Nous appelons donc à un rassemblement de soutien à notre collègue demain devant le tribunal de grande instance de Paris (Paris 17e) à partir de 11h pour exiger sa libération immédiate et l’abandon de toute forme de poursuites à son encontre.

  • comparutions immédiates à 13h30

    Au moins 2 personnes passent en comparution immédiate cet après-midi suite à la manifestation de samedi.

Appel à soutien à un collègue et ami interpelé

Au cours de la manifestation parisienne du 11 janvier, en remontant le boulevard du Temple, un de nos collègues enseignants dans le 93 a été interpelé à la suite de l’une des nombreuses charges policières.

Sans réponse de sa part depuis hier 17h, nous avons réussi à avoir de ses nouvelles par sa famille qui nous a annoncé qu’il était au commissariat du 7e arrondissement, placé en garde à vue pour des faits qu’il n’a pas commis puis déféré devant un magistrat dans l’attente de l’orientation de son dossier.

Notre collègue et ami est mobilisé depuis le 5 décembre contre la réforme des retraites.

Son interpellation sur des motifs infondés s’inscrit dans une logique répressive et une volonté de faire taire toute opposition par la peur et la violence, ce qu’il nous est impossible d’accepter.

Nous appelons donc à un rassemblement de soutien à notre collègue demain devant le tribunal de grande instance de Paris (Paris 17e, métro Porte de Clichy) à partir de 11h pour exiger sa libération immédiate et l’abandon de toute forme de poursuites à son encontre.

Soyons nombreux·euses demain pour le défendre et nous défendre face à ces attaques faites à nos droits, nos acquis et nos ami·e·s.

Merci de diffuser largement cet appel,

Ses collègues et ami·e·s mobilisé·e·s

Localisation : 17e arrondissement

À lire également...