Santé - Soins

Analyse et réflexion

« Il y a eu du retard... » est un faux débat

Le retard pris sur les mesures de confinement est un faux débat. Il ne s'agit pas ici de faire le procès rétrospectif du gouvernement, ou d'arguer que d'autres gouvernants auraient mieux fait. Il s'agit d'exposer les stratégies de diversion qui sont en train de se mettre en place pour nous faire croire qu'il n'y avait pas d'autre solution, et par télescopage, qu'il n'y a pas d'alternative à ce mode d'exercice du pouvoir, qui, en définitive, s'exerce non pas comme une guerre mais comme le maintien de l'ordre sur un cortège : on cherche non pas à nous éliminer mais à nous neutraliser en brisant les liens de solidarité entre nous.

À lire ailleurs

« Union nationale » et patriotisme au menu du confinement : la militarisation de la santé contre l’épidémie

Depuis une quinzaine de jours, des mesures restrictives sont appliquées par le président de la République par rapport à la « crise sanitaire » que traverse la France. La réduction des déplacements au « strict nécessaire » constitue la décision phare annoncée par le chef de l’État dans son allocution du 16 mars dernier. Le patriotisme et le nationalisme sont également largement mis en avant par le chef des forces armées qui ne manque jamais une occasion de réaffirmer son autorité.

| 1 | ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 27 |

Suivre tous les articles "Santé - Soins"