Mascarade 2017

Analyse et réflexion

[Radio] Entre Macron et Mélenchon, les classes moyennes salariées

Les classes moyennes salariées peuvent parier sur un cheval néolibéral (Macron) ou un cheval altercapitaliste (Mélenchon), elles n’en sont pas moins globalement des défenseuses du capitalisme, du compromis capital-travail, de l’État et de sa classe politique, et cela alors même qu’elles se prétendent des représentants des classes populaires lorsqu’elles mènent leurs luttes soi-disant anticapitalistes (Occupy, Nuit Debout, etc.). Cette position structurellement contre-révolutionnaire n’est pas un effet du hasard, mais découle de leur rôle d’encadrement du prolétariat et du procès de production capitaliste, ce qui leur confère un sursalaire et une autorité, assurant leur fidélité au capital et son État en même temps que leur séparation d’avec l’ensemble du prolétariat. Loin de se contenter d’une dénonciation rituelle de l’interclassisme, cette émission vise à une analyse radicale des classes moyennes salariées et son rôle contre-révolutionnaire en tant que classe, mais dont des membres peuvent devenir révolutionnaires – avec Alain de Carbure.

Infos locales

En marche contre Macron & ses ordonnances !

Appel émanant des assemblées Paris Ingouvernable et répondant à celui lancé par le front social pour initier dès le 19 juin une mobilisation contre Macron, ses ordonnances & les destructions sociales à venir. Dès 18h, soyons nombreuses & nombreux devant l'Assemblée nationale ! N° de la Coordination contre la répression et les violences policière : 07 53 13 43 05 (actif ce lundi) .balise-lien-modele article { padding-top: 0.5rem; padding-right: 0.5rem; padding-bottom: 0.5rem; background-color: #f6f6f6; border-width: 2px 0px 2px 0px; border-style: solid; border-color: #a30006; margin-bottom: 1rem; margin-left: 1rem; } .balise-lien-modele a { display: inline-block; text-decoration: none !important; } .balise-lien-modele h4 { display: inline; margin: 0; font-size: 1.1rem; line-height: 1.6rem; font-weight: 400; color:#a30006; } .balise-lien-modele h4 span { color: #696969; } .balise-lien-modele img.logo-article-modele { margin-left: 5px; } .balise-lien-modele p { font-size: 0.889rem; line-height: 1.5rem; margin-top: 0.4rem; } .balise-lien-modele time { font-size: 0.889rem; color: #696969; font-style: normal; } A lire aussi : Sortez couvert.e.s (V4 - avril 2019) | 8 juin

Analyse et réflexion

Laisser sa chance à Macron ? Certainement pas !

Depuis le 7 mai et la victoire de Macron, plusieurs manifestations ont eu lieu un peu partout en France et la volonté de s'opposer dès maintenant à la politique que va mener Macron se fait ressentir dans le Monde militant, mais dès lors que cette volonté sort du milieu militant, elle se heurte instantanément à deux réflexions que sont les traditionnels « c'est la démocratie » et « laissez lui sa chance ». A cela, nous répondons « certainement pas ! ».

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 12 |

Suivre tous les articles "Mascarade 2017"