françafrique

Analyse et réflexion

Nous déboulonnerons votre république !

« La République n’effacera aucune trace ni aucun nom de son histoire », c’est par ces mots de Emmanuel Macron a balayé le débat sur la mémoire liée à l’esclavage. De la même manière qu’il a balayé les revendications du comité Adama en les accusant de séparatisme (il croit qu’il parle aux corses ce bizuth). La République n’effacera aucun nom ? Ça tombe bien parce que la République, on lui pisse au cul.

Mémoire

Mehdi Ben Barka assassiné le 29 octobre 1965 avec l’aide du gouvernement français

À la veille de son enlèvement et de son assassinat, il présidait le comité préparatoire de la Conférence de la Tricontinentale qui devait réunir à la Havane, en janvier 1966, les représentants des mouvements de libération des peuples d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine. Figure intellectuelle et politique du mouvement anticolonialiste et opposant au roi Hassan II du Maroc, Mehdi Ben Barka est assassiné le 29 octobre 1965 près de Paris. Son corps n'a jamais été retrouvé.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Suivre tous les articles "françafrique"