Contrôle social

Analyse et réflexion

Fin de partie ou pandémie éternelle : pour que se réactive durablement la haine du travail et du capitalisme

Ce tract relaye un appel à l’autogestion sanitaire formulé par quelques forces politiques et camarades dès le début de cette pandémie, mais propose de la compléter d’une remarque : il ne peut y avoir d’autogestion sanitaire sans autogestion de la société dans son ensemble et, donc, sans réflexion approfondie sur la nocivité de l’État et sur la morphologie de sa gestion virtuelle de la société, donc sans une réflexion sur l’abstraction marchande qui vient entraver toutes les initiatives collectives logiques et spontanées (donc immédiatement réalisables !) pour parer la propagation de ce virus, préserver nos vies au pluriel et en réinventer les formes.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 90 |

Suivre tous les articles "Contrôle social"