Stand d’information sur l’offensive au Kurdistan et manifestation en solidarité avec la révolution en Iran

Retrouvons-nous au stand d’information sur l’offensive turque au Kurdistan à 11h puis dans la manifestation de soutient à la révolution en Iran à 14h Place de la République.

Dans la nuit du 19 novembre, l’armée fasciste turque a lancé une violente offensive contre les zones libres du Rojava et de Başur afin de détruire la révolution au Kurdistan ainsi que l’ensemble de la résistance du peuple kurde pour conquérir la région. Cette très grave situation doit créer une solidarité internationale sans précédant pour résister à l’agression turque au Kurdistan. Cette guerre ne saurait exsister sans la collaboration des États impérialistes tels que la France qui profitent de ces attaques. A l’heure où vous lisez ces lignes, les bombardements se poursuivent et plus de camarades et civil-e-s perdent la vie.

En parallèle, le régime Iranien ne cesse d’intensifier sa répression contre les Kurdes et les Balouches. La même nuit des attaques turques, l’armée iraniene avec ses militaires, ses tanks, ses drones et ses snipers était déployée dans la ville de Mahabad, au Rojhilat, faisant plusieurs dizaines de victimes. L’Iran utilise même des gaz attaquant le système nerveux contre les manifestant-e-s.

Ces divers offensives, moyens de répressions, bombardements n’ont qu’un seul et même but : anéhantir la révolution pour la liberté. La révolution kurde et iraniene avec pour modèle la modernité démocratique est la révolution de toustes, elles sont l’espoir de toustes ! Il est temps pour nous de résister !

Nous vous invitons donc toustes samedi 26 à Place de la République à 11h où nous tiendrons un stand avec Zora Paris, YoungStruggle, le CDK-F et Serhildan Paris suivie d’une marche de solidarité avec la révolution des femmes en Iran à 14h.

Note

Nous vous invitons samedi 26 à Place de la République à 11h où nous tiendrons un stand suivis d’une marche de solidarité avec la révolution des femmes en Iran à 14h.

Localisation : République

À lire également...