AG en gare St-Lazare pour une coordination des luttes

Le Front social appelle à rejoindre l’AG à la gare de St-Lazare, demain, samedi 14 avril.

Convergence des luttes pour une autre société !

C’est le moment, une fenêtre s’ouvre sur le printemps des luttes, il faut en profiter. Ils sont précieux, ces moments où tout bouillonne en même temps, des transports ferroviaires à la Poste en passant par les hôpitaux, les ehpad et les universités…

Le dispositif Macron, un rouleau compresseur, a l’air invincible ? Il sera vaincu si nous saisissons le moment, celui du tous ensemble que nous préparons, en construisant la coordination et la convergence des luttes.

La convergence des luttes est un spectre qui hante cette société dirigée par les plus riches pour les plus riches : « Et si ceux d’en bas ne consentaient pas à se laisser dépouiller de leur emploi, de leurs protections sociales collectives et de leurs services publics ? », s’interroge le gang Macron au service de la Finance et du Medef.

Tout ce qui est humain, le service du facteur aux usagers, l’acte médical même au patient indigent, l’accueil des personnes âgées même les plus pauvres, l’accès à l’université des enfants issus des couches populaires, tout ça est traduit en argent, en calcul économique, donc en exclusion et en inégalité. La résistance de la personne humaine humiliée et volée par le marché, c’est ce qui est en route dans le mouvement actuel, au coeur du cauchemar du gouvernement.

La convergence des luttes est une idée majoritaire, archi-majoritaire. Comment passer de l’idée à l’acte, du dire au faire ?

Nous le savons d’expérience, la tactique des grèves en vagues successives, des agendas dispersés, des mouvements trop tôt arrêtés, tout ça mène à la défaite. Il n’y a ni négociations, ni concertations, il n’y a que des dialogues de dupes. La grève reconductible des cheminots avec bien d’autRES mouvements grévistes change La situation : C’est la grève générale qu’il faut préparer !

Seul le recours permanent à la démocratie directe dans les luttes sera la garantie pour que les énergies ne soient pas découragées par les forces de la dispersion et de la division. Ce 7 avril, jour de l’Assemblée du Front Social, nous, militants en lutte, cheminots, étudiants, postiers, de la santé, d’Air France, travailleurs sociaux, de la RATP, privés d’emplois, intermittents, électriciens, salariés de l’industrie et du commerce, paysans, zadistes… nous appelons partout à des assemblées générales interprofessionnelles dans les villes et les régions, pour faire vivre la convergence des luttes et la construire.

C’est cela que nous proposons à l’ensemble des organisations associatives, syndicales et politiques. Nous serons de toutes les dates, en grève interprofessionnelle le 19 avril contre Macron et sa politique, mais la priorité c’est de nous coordonner sans attendre.

Macron entreprend la destruction de tout ce qui est social, collectif et solidaire et il fait matraquer tous ceux qui résistent, comme à NDDL, au nom d’une société soumise à la dictature du profit. Nous aspirons à une société où celles et ceux qui sont capables de tout bloquer décident. Tout nous oppose à la Finance, au Medef et à Macron qui les représente. Il s’agit bien d’un choix de société ! Relevons le défi, réussissons notre printemps.

Nous appelons à une première coordination de lutte de tous les secteurs qui se mobilisent, le 14 avril, pour amplifier la dynamique actuelle dans la perspective d’une AG des AG interprofessionnelles.

Rendez-vous à l’AG des cheminots grévistes de la gare St Lazare – 11h au bout du quai 27.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}