Procès Quai de Valmy : Appel à la mobilisation, la solidarité est notre arme

À l’issue d’une enquête à charge et au cours d’un procès expéditif (mais qui a tout de même permis de soulever le manque criant de preuves), la lourdeur des peines requises (jusqu’à 8 ans d’emprisonnement ferme) appelle non pas à sanctionner des actes criminels avérés mais des autocollants qu’on a chez soi, une manière de se vêtir, une place qu’on se choisit en manifestation – en d’autres termes : des convictions.

C’est notre camp social tout entier qui doit venir faire la démonstration de sa solidarité et de sa cohésion lors de la dernière journée d’audience, mercredi 27 septembre dès 9h à la 16e chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris. (métro Cité)

Libérons-les

Localisation : 1er arrondissement

À lire également...