« On est 25 personnes sans manger ni médicament » : Grève de la faim en cours au CRA de Vincennes !

Ce vendredi 7 aout 2020, la moitié des prisonniers du CRA de Vincennes se mettent en grève de la faim ! Depuis la fin du confinement les prisonniers avaient gagné le droit à la cellule individuel - au moins le temps que la situation sanitaire s’améliore. Ca fait quelques semaines que les keufs de la PAF (Police aux frontières, les matons du CRA) mettent la pression pour qu’il y ait à nouveau deux prisonniers par cellules. Les expulsions continuent vers les pays où c’est possible (principalement vers la Roumanie et l’Albanie).

Ce vendredi après-midi, la direction du CRA à décidé d’enfermer tout le monde dans le même batiment (au CRA1 pour celleux qui voudraient appeler en solidarité !) obligeant les prisonniers à se mettre à quatre en cellule. Très rapidement un mouvement collectif de résistance se met en place : les prisonniers décident de ne pas manger, ni à midi ni le soir. La grève de la faim continue tout le week-end au moins. Certains refusent meme les médocs ! Dehors les keufs qui gèrent l’entrée et les parloirs essayent de faire partir les proches en parlant de « suspicion de covid » et « d’attente de résultats de tests pour rouvrir les parloirs ». Les parloirs se tiendront quand même.
On relaye ici des paroles de prisonniers en lutte.

« On est beaucoup là, quatre dans chaque chambre, c’est trop ! Moi j’ai un problème de cardio je peux pas rester comme ça. Ils ont mis tout le monde dans le même bâtiment, on est 60 personnes. Aujourd’hui on a pas mangé, midi et soir, on est en grève de la faim. On est 25 qui tiennent la route, les autres ont lâché. Mais nous on baisse pas les bras, on va continuer. On est dans la merde ici. »

« On est en grève, sans manger, on est 25 personnes sans manger ni médicaments. Y a pas de places dans les chambres, y a pas de place dans la chambre pour 3-4 personnes, certains doivent dormir au sol ou à l’extérieur. Y a des gens avec des enfants et tout, pourquoi on est là ? On a parlé avec la police, mais rien, y a pas de respect, ils écoutent même pas. C’est la hoggra voilà. C’est chaud, c’est incroyable. On a demandé pourquoi ils nous ont mis dans le meme batiment, personne sait ça. »

« On fait la grève de la faim parce qu’ici c’est tous les jours pareil, parce qu’on est pas des chiens. Tous les jours les repas c’est la même chose. L’hygiène c’est la même chose : on a quasiment pas de shampoing ici et pas de gel douche. Et ils continuent de ramener des gens ici. Ici dans cette prison, souvent ils (les keufs) ils prennent quelqu’un et ils l’amènent là où il n’y a pas de caméra. Après ils le tabassent. Tout le monde veut se pendre en fait ici. La police veut qu’on dorme à quatre personnes par cellule maintenant, dont une personne par terre. Y a des gens ils préfèrent dormir dehors dans la promenade carrément. Et les juges font que nous laisser ici alors qu’y a pas de vols possible pour plein de pays.. dès qu’on arrive le juge nous met 28 jours. Pour tout ça on est en grève de la faim. On veut retourner aux cellules individuelles et qu’on respecte nos droits. Dehors il faut que les gens manifestent en même temps que nous pour que ça change ! »

SOLIDARITE AVEC LES PRISONNIERS EN LUTTE A VINCENNES

LIBERTE ET PAPIERS POUR TOU.TE.S !

a bas les cra

Note

Plus d’info sur abaslescra.noblogs.org

Localisation : Vincennes

À lire également...