Non aux radiations du RSA !

Le chômage baisse, les radiations augmentent. La guillotine pour les chômeurs existe vraiment. Solidarité avec un allocataire coupé de ses droits !

Non à la mort sociale !

Suite à une radiation du RSA par la DASES [1] (dépendant du conseil général de Paris) sous le motif d’avoir des activités bénévoles, un allocataire se retrouve sans aucun revenu pour vivre. Il ne peut plus faire ses courses ni payer son loyer. La commission pluridisciplinaire (une assemblée d’affameurs nommée par le maire de Paris) forme un tribunal pour sanctionner les allocataires qui leurs déplaisent. Voilà comment ceux qui sont sensés conduire des politiques d’insertion condamnent à la mort sociale des précaires. Officiellement plus de 5 milliards d’euros d’allocations par an ne sont pas versés aux rsastes.

S’associer, avoir une activité culturelle, sociale, environnementale, sportive devient interdit pour les parisiens les plus en difficultés. On ne doit pas être sanctionner pour ces activités.

Comme l’a déjà expérimenté un collectif de l’Ariège [2] : « notre survie se trouve entre les mains de cette équipe de professionnelle du sociale, qui ne connaisse strictement rien à nos existences. Il faut alors s’excuser, baisser les yeux, promettre, en gros endosser le rôle de parasite, de cas social à traiter. »

Nous n’acceptons pas que la DASES traite les plus démunis comme étant coupable de leur situation. Il faut que cesse l’interprétation restrictive qui est faites des textes réglementaires.

Nous ne laisserons plus dans l’indifférence les chômeurs les moins indemnisés tomber dans le dénuement total. Nous voulons le rétablissement des droits et que cette allocation de survie ne soit pas supprimée.

La guillotine pour les chômeurs existe vraiment.

Non aux radiations du RSA.

Pour la réouverture des droits au RSA de notre camarade et contre les radiations
Rendez-vous le jeudi 5 décembre à 10h devant l’Espace Insertion 18 au 192, rue Championnet métro Guy Mocquet.

Notes

[1Direction de l’action sociale, de l’enfance et de la santé

[2Par le CAFCA (collectif d’autodéfense face au contrôle de l’administration)

Mots-clefs : Pôle Emploi
Localisation : 17e arrondissement

À lire également...