Manifestation contre le colonialisme français au Tchad

Suite au bombardement de l’armée française au Tchad au début de ce mois de février, nous, tchadien.ne.s immigré.e.s en France, organisons une manifestation le 7 mars prochain à 13h devant l’Assemblée Nationale.

Les 4, 5 et 6 février 2019 l’armée française a bombardé une colonne de rebelles au Nord du Tchad, faisant plus de 160 morts, et a arrêté puis remis à l’armée tchadienne plus de 250 personnes. Comme en 2006 et 2008, l’État français, à travers son armée, protège le pouvoir d’Idriss Deby en intervenant contre des insurgés qui menacent de le renverser.

Nous n’avons pas besoin de la France pour régler nos problèmes, nous exigeons le départ immédiat de l’armée française du sol tchadien.

À bas le colonialisme !

À lire également...