Lutter contre les CRA en Europe : discussion avec des collectifs belges, allemands et italiens

Discussion avec des personnes qui s’organisent en Belgique, Allemagne et Italie contre l’enfermement et les expulsions des personnes qui n’ont pas les « bons papiers ». Au squat le Marbré, 39 rue des deux communes à Montreuil le 2 octobre 2021 à 15h.
À 19h aura lieu une cantine en soutien avec la lutte contre les centres de rétention à Turin.

Le système des frontières, des expulsions et de l’enfermement des personnes sans-papiers n’est pas qu’une affaire d’état, mais est de plus en plus régi par le cadre européen. La montée en puissance de Frontex, le financement de charters et de nouveaux centres de rétention administrative (CRA) par les fonds européens et le perfectionnement du fichage biométrique des personnes non européennes sont des signaux éclairants de cette européanisation grandissante.

Pour penser les évolutions et lutter contre l’enfermement raciste, fondé sur la domination et l’exploitation de celles et ceux qui n’ont pas les »bons papiers », il est important de tisser des liens transnationaux, avec des groupes d’autres pays qui, comme nous, cherchent à soutenir les luttes des enfermé.e.s et en finir avec les CRA.

Le 2 octobre, l’assemblée contre les CRA Ile-de-France vous invite à une rencontre publique avec des camarades qui s’organisent contre les centres de rétention en Belgique, Allemagne et Italie. D’autres collectifs anti-CRA français seront aussi présents, pour discuter de la situation dans les différents pays et pour raconter les luttes qui se développent à l’intérieur et à l’extérieur des centres de rétention.

La discussion a lieu au Marbré, dans le cadre du programme de mobilisation contre l’expulsion du squat.
Après la discussion, à partir de 19h il y aura une cantine en solidarité avec la lutte contre les CRA en Italie.

Soyons nombreux-ses !

A BAS LES CRA ! »

Localisation : Montreuil

À lire également...