Le dispositif « Gilets jaunes » de la préf de Paris aurait fuité

Ce document circule actuellement sur les réseaux sociaux. Il est nommé « Dispositif de la DSPAP dans le cadre du rassemblement national des gilets jaunes sur la capitale le samedi 08 décembre 2018 » et porte l’en-tête de la Préfecture de Police.
À lire ici.

On trouve dans ce document (disponible au début de l’article) des informations qui pourraient être utiles pour se protéger de la police demain dans les rues de Paris. On apprend entre autres que :

  • tous les services de police judiciaire (SAIP) ne prendront pas d’autres affaires que celles sur les gilets jaunes ce week-end, ainsi que les sites spéciaux (Evangile, Riquet, quai de Gesvres). Si le nombre de garde-à-vues dépasse les 500, l’ancien dépôt de l’île de la Cité pourra être utilisé. Les détenu.e.s pourront être transférés dans les comicos de la banlieue, sous astreinte ce week-end.
  • Les BAC de nuit et les CSI du 92, 93 et 94 sont entièrement réquisitionnées
  • Dans les transports en commun et les gares parisiennes, 85 équipes sont mobilisées et pourront effectuer des fouilles (arrêté préfectoral).
  • Les effectifs par quartier sont (un peu) détaillés. Rien que pour les interpellations, 31 équipes (de 25 à 30 personnes chacune) seront mobilisées. Soit entre 775 et 930 personnes.
  • La préf aura la main sur les opérateurs de vidéo-surveillance. Dès qu’un « événement sensible » est repéré, les services de police prennent le contrôle de la caméra et du contenu.
  • Comme la semaine dernière, la cavalerie sera mobilisée au niveau du Louvre
  • La bouffe arrivera à partir de 11h

Soyez prudent.e.s !

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}