La Région tente de clôturer la forêt de Romainville pour empêcher les citoyens de la défendre !

A Romainville, au niveau du parc de la sapinière (96, av. du colonel Fabien), la Région a débloqué 100 000€ pour clôturer la forêt de la corniche des forts, dans laquelle elle veut construire une base de loisirs au rabais à laquelle s’opposent des citoyens. Besoin de renfort tous les matins pour empêcher la clôture !!!

  • La mobilisation contre le mur entourant la forêt de Romainville continue

    Ce matin le 29 novembre nous nous sommes retrouvés, assez nombreux, à l’entrée du chantier (angle de la du Dr Vaillant et du Trou Vassou) à 7 h 30 comme chaque jour.

    Les trous pour implanter les poteaux soutenant les toles avaient déjà été creusés dans la terre et l’entreprise attendait l’arrivée d’une toupie de béton.

    Quelques chiens tenant en laisse leurs maîtres-chiens... assez excités (voir les vidéos sur FB). Seule la police municipale était présente.

    Après une longue attente, la toupie a enfin pointé son nez. Nous avons gêné le mieux possible l’entrée de la toupie dans le terrain du chantier, ce qui a généré un joli bordel dans la circulation que personne ne savait résoudre. La municipale est partie annonçant que la nationale prenait le relais.
    Mais la nationale … point ne venait. Et Jacques Champion, l’adjoint au Maire, téléphone vissé à l’oreille, se démenait comme un beau diable pour convaincre la commissaire ou le préfet d’envoyer la troupe... qui ne vint qu’au compte goutte. Le patron de l’entreprise des « clotures » a alors placé son petit camion-benne pour prélever une partie du contenu de la toupie.
    Nous sommes montés jusqu’au bas de la Sapinière pour l’immobiliser. Trois copines ont pris place dans la benne... les pieds au ras de la bouse de béton.

    Et là panique à bord. Ordre... contre-ordre. Le patron et ses fils devenaient particulièrement menaçants supportant mal qu’on filme la scène et surtout leurs grossièretés et leurs violences.

    La conductrice de travaux tirait une gueule de six pieds de long et se mêlait de convaincre les copines de descendre. Elle nous a filmé de bout en bout tout. Au bout d’un moment, l’un des fils du patron a pris le volant du camion et l’a conduit brutalement pour éjecter les copines … qui se sont heureusement cramponnées et n’ont pas été blessées. La police était complètement dépassée ne sachant comment intervenir. Quand elles sont enfin descendues du camion, l’une d’entre elles a été emmenée au commissariat pour vérification d’identité (une heure). Très jolie action qui atteint le moral des troupes d’en face.

    A demain 7 h 30 !

De la corniche le 27 Novembre 2018

Depuis le début de la semaine, des travaux ont commencé afin d’emmurer la forêt de Romainville.
Une palissade va être posée le long de la forêt (1.6km, 100 000 euros de budget), pour éviter toute intrusion sur le chantier du parc de loisir.
Ce mardi était prévu, en plus, la venue de la maire de Romainville, Corinne Valls et l’Adjoint à la région (jeunesse et sport), Patrick Karam.
Un important déploiement de forces de l’ordre a été constaté et pas des moindres le RAID, quel honneur. Nous avons pu compter jusqu’à 100 agents au summum du déploiement.

Les militants sur place ont pu entraver les travaux, mais la présence policière était trop importante pour les en empêcher totalement. Nous nous faisions rejeté.e.s au fur et à mesure que les machines avançaient.

Nous avons pu « discuter » avec Karam et Valls, qui nous ont conforté dans leur volonté de ne pas écouter nos revendications, c’est à dire un moratoire sur l’abattage et les travaux afin de reprendre des négociations.
À midi toute action n’était plus possible.
Sur place se trouve des agents de sécurité (maître-chien) prêt à tout, insultes, menaces et agressions sur des ami-e-s. Des vidéos en témoignent.

Nous avons besoin de soutiens, de nouvelles forces sur place afin de faire reculer ce projet abbérant à un moment où nous parlons de changement climatique et de transition énergétique, qui se font au dépend des plus défavorisés d’entres nous.


ALERTE. Une quarantaine de policiers avec matraques et boucliers. Une palissade va être érigée pour reprendre la destruction de la forêt. Venez défendre la forêt au parc de la Sapinière à Romainville. Métro Les Lilas (M11) puis bus 105 arrêt Gagarine ou Mairie de Romainville ou bus 129 arrêt Fort de Romainville ou Vassou-Lénine ou Métro Raymond Queneau (M5) puis bus 318 arrêt Maneyrol.

Contact Pascal : 0682258482

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}