La cour de cassation reconnaît le statut de salarié de fait d’un livreur à vélo

Après plusieurs aller-retours juridiques entre différentes instances sur la question, la cour de cassation a reconnu le 28 novembre le statut de salarié d’un ancien livreur (en auto-entrepreneur donc) de Take It Easy.
Les patrons de cette boite de merde l’avaient mise en liquidation en 2016, en laissant 2500 livreur.ses sur le carreau alors qu’il savaient très bien qu’il n’allaient pas les payer pour le dernier mois. Ces batards font maintenant des conférences sur les start-up payées une blinde devant des connards qui s’extasient de ce modèle exemplaire de management 2.0.
C’est une bonne nouvelle pour les 119 livreurs qui ont actuellement une plainte collective au pénal contre la boite pour travail dissimulé !
Évidemment les macronistes de la fédération des entrepreneurs chouinent que ça va ruiner l’économie...

Info trouvée sur Le Monde

Un très bon article sur la livraison à vélo :

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}