La cour d’appel de Paris requalifie un chauffer Uber en salarié !

L’angle est inhabituel vu que la cour d’appel s’intéresse au fait que les « conditions de la libre entreprise » n’étaient pas réunies. Uber ne devrait décider que des buts mais conditionne en fait l’activité : le chauffeur ne choisit ni ses clients ni ses horaires.
L’affaire a été renvoyée aux prud’hommes mais c’est déjà un pas contre l’ubérisation, dans la foulée de la décision de la cour de cassation de fin novembre à propos d’un livreur Deliveroo, que tous les journaux citent également.

Info trouvée sur L’usine nouvelle (c’était ça ou le Figaro).
Un post sur Framasphère reprend la décison in extenso : Pour la Cour d’appel de Paris, les chauffeurs UBER sont des salariés

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}