Festival Kinattiéké du 20 au 22 Mai au Centre Social Attiéké

Prétexte pour amorcer le lancement d’un ciné-club au Centre Social Attiéké afin de diffuser un cinéma engagé, de qualité et accessible pour toutes et tous. Les récents drames en Méditerranée nous ont imposé ce thème comme une évidence, nous rappelant ainsi la cruelle réalité d’une Europe forteresse et nous incitant à prendre acte.

  • Entrée prix libre -
  • Buvette et cantine sur place -

PROGRAMME

  • Mercredi 20 Mai à 20h30 - Soirée d’ouverture

« Et nous jetterons la mer derrière vous » d’Anouck Mangeat, Noémi Aubry, Clément Juillard, Jeanne Gomas (72 min), 2014. VOST fr.
En présence des réalisatrices-teurs

Dans plusieurs pays du Moyen-Orient et de l’Asie centrale, on jette de l’eau derrière celui qui s’en va pour qu’il revienne en bonne santé. C’est une échappée vers l’ouest, une plongée dans des routes qui s’entrecroisent. Aziz, Sidiqi, Housine et Younes nous emmènent dans leurs périples du foyer afghan ou marocain au chaos de la Grèce en crise en passant par les rues d’Istanbul. En filigrane, les rêves, les espoirs qu’ils portent. Nous voyageons avec eux dans ces villes non-lieux et ces zones frontière, grandes comme des pays entiers. C’est l’histoire d’une Europe, de ses réalités, de ses lois et de ses polices. C’est une histoire d’exil. On les appelle, migrants, kaçak, metanastes, mais ils sont avant tout des hommes et des femmes sur le chemin de leur vie. Il n’en est qu’à son début, et ne trouvera peut-être jamais de fin.Et nous jetons l’eau de toutes les mers traversées derrière leur pas.

  • Jeudi 21 Mai à 20h30

« Calais, la dernière frontière » de Marc Isaac (59 min) 2003. VOST fr.

Pour les Anglais, le port français de Calais est l’entrée dans l’Europe mais aussi un endroit pour acheter de l’alcool bon marché. Pour des centaines d’émigrés, c’est l’ultime obstacle dans leur quête désespérée d’une vie nouvelle en Angleterre. Ce film intime mêle les histoires de réfugiés, de migrants et d’expatriés anglais pour peindre un tableau de la vie dans une ville de transit où les habitants rêvent d’un avenir meilleur.

  • Vendredi 22 Mai à 20h30 - Soirée de clôture

« L’escale » de Kaveh Bakhtiari (60min) 2013. VOST fr.

L’histoire d’une rencontre celle de son réalisateur, Kaveh Bakhtiari, cinéaste Irano Suisse, avec son cousin et ses compagnons de route. Des clandestins confinés à Athènes où ils ont échoués après que leurs passeurs les aient laissés en plan, ils se terrent dans un sous-sol en cherchant fébrilement le moyen de poursuivre leur odyssée vers d’autres pays Occidentaux. C’est aussi l’histoire des retrouvailles de deux cousins que tout sépare et tout unit. Alors que le premier est invité par un festival grec pour présenter son récent court-métrage, le second manque de se noyer en tentant de gagner l’île de Samos, avant de se faire pincer à la frontière grecque et condamner à trois mois de prison pour immigration illégale.

Note

Centre Social Auto-organisé « L’Attiéké »
31 Boulevard Marcel Sembat, Saint Denis
RER & SNCF Gare de Saint Denis / M13 Porte de Paris / T8 Paul Degayter

Mots-clefs : projection | migrants
Localisation : Saint-Denis

À lire également...