Des couloirs de métro libérés de la PUB

Des antipublicitaires ont agi dans le métro parisien en remplaçant de nombreuses affiches publicitaires par des messages contestataires et artistiques.

Samedi 7 février 2015, un collectif anonyme a sévi à nouveau dans les couloirs du métro, remplaçant des affiches publicitaires par des affiches d’expression libre. Cette réappropriation d’un espace public est une pratique régulière plutôt appréciée des usagers du métro parisien.

Métro Parisien 07/02/2015
Métro Parisien 07/02/2015
Ruwanara

Les thèmes abordés dans leurs affiches sont assez variés, allant de l’antipublicité en passant par la défense de l’environnement et bien d’autres luttes politiques (les dérives sécuritaires et la loi Macron en prennent pour leur grade).

Métro Parisien 07/02/2015
Métro Parisien 07/02/2015
Ruwanara
Métro Parisien 07/02/2015
d’après B. Coulmont

Certaines semblent être des réflexions sur la solitude, l’amitié et le sens de la vie en général (rien que ça !).

Métro Parisien 07/02/2015
Métro Parisien 07/02/2015
d’après B. Coulmont

Rappelons quelques chiffres et infos pertinentes :
Les revenus publicitaires ne représentent pas même 2% du budget de la RATP et ne lui sont donc pas du tout indispensables.
Avec 144 mètre carré en moyenne par station, le métro parisien détient le record mondial de la concentration publicitaire.
En France, seules 615 entreprises effectuent 80% des dépenses publicitaires. Le système favorise les plus grandes entreprises, souvent des multinationales, qui polluent allégrement en produisant et acheminant leurs produits. Ces produits sont d’ailleurs souvent élaborés dans des contrées lointaines par une main d’oeuvre exploitée et au détriment d’emplois en France.
Notons que l’économiste Christian Jacquiau a démontré que quand une grande surface crée un emploi, elle en détruit cinq.
A travers les images et les messages qu’elle impose, la publicité parasite notre imaginaire, conditionne nos désirs, dicte nos modes de vie et dénigre nos apparences.
Moyen de Propagande Universel, Banalisé, la publicité a atteint un budget estimé à 850 milliards de dollars en 2013. Son budget annuel en France de 30 milliards (en moyenne) se répercute sur les produits de consommation (à hauteur de 450 euros par personne et par an).

Métro Parisien 07/02/2015
Métro Parisien 07/02/2015
Ruwanara

Il semblerait que toute lutte profiterait de la limitation de l’agressive invasion publicitaire car cela diminuerai de beaucoup l’influence des capitalistes et autres destructeurs. Encourageons donc tous les groupes luttant actuellement contre la publicité !

Mots-clefs : anti-pub | RATP - STIF
Localisation : Paris

Un retour ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

À lire également...