Chanson d’automne

Des flics du syndicat VIGI s’organisent contre nous et feront leur travail dégueulasse lors de la manifestation du Mardi 12 Septembre 2017. Parce que nous ne sommes pas tou-te-s en capacité de leur mettre un bon coup de pied au cul, nous avons écrit un petit chant pour leur signifier qu’ils ne sont pas les bienvenus.

Le syndicat de flic VIGI a récemment appelé, par bluff ou par provocation, à infiltrer le cortège de tête, Mardi 12 Septembre 2017. Si ça devait arriver effectivement et s’ils sont identifiables/identifiés, ils seront, bien entendu, exfiltrés sans ménagement. Il n’est même pas question de déblatérer pendant des heures sur ce que les flics nous ont fait le 29 novembre 2015 à République, sur leur rôle pendant les manifestations contre la Loi Travaille ! et à Nuit Debout au printemps 2016, sur leur rôle quotidien dans les quartiers et leurs méthodes ultraviolentes et dégradantes : étouffements, gazages, humiliations, mutilations, viols... Nous irons à l’essentiel : ils sont les garants de l’ordre social actuel, ils étaient les chiens de garde de Hollande, Valls et du patronat, ils sont les chiens de garde de Macron, Philippe et du patronat. La police est sur-armée et violente, c’est une institution ennemie qui protège la classe bourgeoise dominante.

Néanmoins faire fuir par tous les moyens des robocops surentraînés, reste une tâche difficile et peut rapidement créer de la panique, un mouvement de foule, etc. bref une situation merdique qui nous met en danger. Puisque nous ne sommes pas tou-te-s préparé-e-s physiquement à ce genre de situation, nous devrons montrer un peu de cohésion.

Certaines techniques se sont avérées intéressantes au printemps 2016. Par exemple quand il y a eu de la casse d’abribus/autolib/distributeurs/... et qu’on se mettait tou-te-s à chanter « Et tout le monde déteste JCDecaux/Bolloré/les banquiers/... ! » Dans le même esprit, pour dédramatiser et se donner mutuellement de la force, nous avons donc préparé une petit chant pour celles et ceux qui voudront faire comprendre, déter et dans la bonne humeur, que les flics ne sont pas les bienvenus dans nos cortèges (et qui nous change un peu du « Et tout le monde déteste la Police ! ») :

Sur l’quai d’Valmy,
elle a cramé,
poulet rôti,
poulet braisé.

Et aujourd’hui,
surmotivé-e-s,
ça pourrait bien,
recommencer !

Un air compatible avec 4 syllabes par vers.

À mardi les ami-e-s. Protégez-vous !

Des anonymes qui défileront derrière les lycéennes et lycéens.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}