Appel de la « Com Amiens » de l’AG interpro/interluttes

L’appel à converger vers Amiens en soutien aux 8 de Goodyear les 19 et 20 octobre n’a pas de vues seulement interprofessionnelles, mais aussi interluttes, dans la continuation de toutes les dynamiques de lutte de ces derniers mois. Une commission s’est récemment constituée dans l’AG interpro/interluttes, la « Com Amiens ». Elle appelle à un meeting de soutien, autours des journées du 19 et du 20, ce jeudi 13 octobre à la Bourse du travail Centrale de République à 19h30.

Cet événement a pour but de pousruivre dans la dynamique de convergence entre toutes les victimes des violences d’État, et pas seulement celles liées au mouvement contre la loi travail et son monde, mais aussi celles des quartiers populaires.

Pour un meeting contre les violences d’État, la loi travail et son monde

Précarité, répression, violences policières, racisme, interdictions de manifestations comme à Calais, annonce de l’évacuation à Notre-Dame-Des-Landes, plans de licenciements en cascade…

Le gouvernement cherche par tous les moyens à criminaliser les résistances et à nous diviser.

La meilleure réponse est de nous mobiliser toutes et tous ensemble.

C’est dans cet objectif de convergence des luttes que la CGT Goodyear appelle à la mobilisation les 19 et 20 octobre. Les salariés de l’usine Goodyear Amiens-Nord ont mené une bataille exemplaire contre les suppressions d’emplois. C’est pour cela qu’ils font aujourd’hui l’objet d’une répression féroce : 9 mois de prison ferme pour avoir défendu leurs droits !

Et la justice ne demande pas de compte aux patrons de Goodyear qui, eux, ont brisé des centaines de vies.

En s’en prenant aux 8 de Goodyear, le gouvernement cherche à intimider toutes les résistances qui se sont exprimées à la faveur du mouvement contre la Loi Travail et son monde.

C’est parce que nous relevons la tête dans les entreprises, dans les quartiers, dans les facs et les lycées que le gouvernement et le patronat bafouent nos droits et s’attaquent à nos vies, avec le concours d’une police et d’une justice complices.

La grève et la manifestation qui auront lieu à Amiens les 19 et 20 octobre seront tout d’abord l’occasion d’exiger la relaxe des 8 de Goodyear. Ce sera également la prochaine grève à l’échelon national pour le retrait de la loi Travail mais aussi contre la précarité et l’exploitation qui écrasent déjà des millions d’entre nous. Et ce sera le point de convergence de toutes celles et ceux qui veulent en finir avec la répression et avec la politique d’un gouvernement soumis au MEDEF.

Pour la relaxe, contre la Loi Travail et la répression !

Rendez-vous le 13 octobre à la Bourse du Travail de Paris à 19h30 avec les Goodyear (Mickael Wamen, CGT Goodyear), des syndicalistes et militants contre les violences policières.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}