Appel à soutien des personnes déferrées pour les événements du 1er décembre

Allons soutenir les centaines de personnes qui vont être déferrées lundi 3 et mardi 4 décembre à partir de 13h30 au TGI de Paris métro Porte de Clichy (ligne 13).

Ce qui se passe depuis le 17 novembre est inédit. Tout y est hors cadre. À commencer par sa couleur.

Samedi à Paris, les avenues étaient noires de monde et jaunes fluo. De la gare Saint Lazare où s’étaient donné rendez-vous les cheminots, le collectif Adama, les antifa et des syndicalistes, jusqu’à Rivoli, une manif sauvage sans tête, sans queue, toute jaune, sous un ciel gris, a marché tranquille jusqu’à Concorde.

Les avenues désertées par les bagnoles se sont transformées en avenues piétonnières. Pas besoin de sono, de tracts ou de banderoles, les revendications étaient écrites sur les gilets ; jeu de couleur et de mot aussi : « Gilles et … ». Une convergence des colères et des ras-le-bol. Y chercher comme les journalistes de Libé des fachos ou filmer en boucle des voitures brûlées relève d’une volonté féroce de dissocier et de discréditer.

Cette colère, nous la sentons en nous depuis toujours : l’indécence des puissants et leurs privilèges.
Des blocages ont lieu partout depuis quinze jours et continuent. Et tout ça en dehors des syndicats. La critique en actes de la bureaucratie et des accapareurs de mouvement par les Gilets Jaunes de Commercy : https://www.youtube.com/watch?v=dfLIYpJHir4&t=8s

Allons soutenir les centaines de personnes qui vont être déferrées lundi 3 et mardi 4 décembre à partir de 13h30 au TGI de Paris métro Porte de Clichy (ligne 13).
Chambres 23.3, 23.4, 23.5 mais aussi deux ou trois autres qui vont être ouvertes exceptionnellement pour l’occasion.

Camille

Localisation : 17e arrondissement

À lire également...