Amadou doit rester ici ! Mettons fin à la collaboration entre les consulats et la France dans les déportations !

Amadou Diop est un habitant du foyer Olympiades enfermé au centre de rétention de Vincennes. Construisons un rapport de force pour que le consulat ne signe plus de laissez-passer, ni pour Amadou ni pour personne !

  • Le rendez-vous mardi 19 novembre à 13h30 au foyer Olympiades est annulé

    Rendez vous annulé pour l’instant. peut être décallé. On vous tient au courant dès qu’on a l’info.


Amadou Diop est un habitant du foyer Olympiades dans le 13e arrondissement. Il a été arrêté le 25 septembre 2019 à Gare de Lyon suite à un contrôle raciste par la police. On ne lui a pas demandé son titre de transport mais directement s’il avait des papiers.
Depuis il est enfermé au centre de rétention de Vincennes, une des prisons pour sans papiers. Notre camarade y est enfermé depuis plus que 50 jours. Pour que la police puisse expulser Amadou, il faut l’accord d’un consulat. Nous exigeons donc du personnel du consulat du Sénégal qu’il ne fasse pas ce laissez-passer, pour Amadou et tous les autres.

Grâce à la mobilisation pour Amadou devant le consulat du Sénégal de jeudi dernier, nous avons obtenu une promesse de rendez-vous avec le consul général, fixé avec la famille et des membre du Collectif Sans Papiers - Paris 1, ce mardi 19 novembre à 15h30.

Beaucoup de paroles sont sorties de la bouche des collaborateurs du consulat, pendant le rassemblement de jeudi dernier. On verra s’ils vont les respecter ! Ils la jouent copain-copain, mais nous on le sait bien : quoi qu’ils en disent, les sans-papiers et les consulats ne sont pas « sur le même bateau ». Alors que les premiers-ères se font renfermer et expulser, les deuxièmes collaborent avec l’État français dans leurs bureaux du 16e arrondissement.

Ne nous faisons pas d’illusions quant à la qualité des promesses du consulat. Pour cela, continuons de lui mettre la pression pour qu’il respecte ses engagements.
Construisons un rapport de force pour qu’il ne signe plus de laissez-passer, ni pour Amadou ni pour personne !

Pour soutenir nos camarades pendant le rendez-vous,
Rendez vous mardi 19 novembre a 13h30 au foyer olympiade (80 rue de Tolbiac, métro Olympiades)

Ni police ni charité !
vive la lutte des sans papiers !

Localisation : 13e arrondissement

À lire également...