19 juin / 21 juin / 23 juin Appel à mobilisation pour les prisonniers politiques et de la guerre sociale d’ici ou d’ailleurs

Le Secours Rouge Arabe lance un appel à se mobiliser le 19, le 21 et le 23 juin pour les prisonniers politiques ou de la guerre sociale en cours contre le systeme capitaliste. L’Unité notre Force !

Dans un contexte de forte répression du mouvement social (comme dernièrement à l’encontre des jeunes arrêté e s au lycée Arago) et de violences et de meurtres policiers (Lamine, Adama, Yacine, Gaye, Angelo, …), le Secours Rouge Arabe estime important de relier les luttes sur la question des prisonniers et de participer à ces initiatives à travers ces trois journées. Se mobiliser pour les prisonniers qui s’inscrivent dans une lutte politique d’émancipation sociale et ceux qui subissent l’enfermement en raison de l’oppression de cette société ou tout simplement incarcérés dans des centres de rétention pour avoir fuient des pays en guerre est indispensable.

Le 19 juin : journée du révolutionnaire prisonnier instaurée à la suite du massacre en 1986 des militants du Parti Communiste du Pérou dans les prisons péruviennes. Pensons aussi aux dizaines militantes et militants communistes enfermés dans l’état épagnol depuis des dizaines années et aux camarades enfermés du mouvement basque et corse de libération. Et cette répression vise à présent les catalans…Tous subissent le fascisme franquiste au pouvoir.
En Grèce également la répression a entrainé l’enfermement des camarades de Lutte Révolutionnaire et des Conspirations des Cellules du Feu.
En Italie des dizaines de militants sont toujours en taule, certains depuis 1982. D’autres, dans le cadre des Brigades Rouges/Parti Communiste Combattant (BR/PCC), sont à l’isolement extrême comme la camarade Nadia Lioce.
Ailleurs comme au Chili le militant du FPMR Mauricio Hernandez Norambuena est toujours en prison au Brésil et les trois compagnons anarchistes de la « caso security » et la compagnonne Tamara Sol sont emprisonnés depuis de longues années. Récemment deux militants mapuches ont été condamnés à la prison à vie.
En Turquie le fascisme d’Erdogan ravage le pays à coup de bombes contre le peuple kurde et réprime toute contestation en enfermant des milliers de militantes et militants.

RASSEMBLEMENT LE 19 JUIN AU METRO MENILMONTANT A 18H

Le 21 juin : « Alors qu’on est toujours plus nombreu.ses à être confronté.es à la prison, que l’État planifie la construction de nouvelles taules et qu’il étend toujours plus hors les murs son contrôle sur nos vies grâce aux contraintes judiciaires et aux peines « alternatives », affirmons notre désir de ne jamais voir une autorité décider de notre liberté ! 10 ans après l’incendie à Vincennes de la plus grande prison pour étranger de France, retrouvons-nous, contre toutes les prisons et le monde qui les produit. »

RASSEMBLEMENT LE 21 JUIN PLACE DES FETES A 19H
DEAMBULATION A PARTIR DE 21H

Le 23 juin : Georges Abdallah est enfermé depuis 33 ans dans les geôles de l’état français dans le cadre d’opérations de représailles contre les agresseurs des peuples palestiniens et libanais. Combattant dès 1978 dans les rangs du FPLP, il décide avec ses camarades de fonder les Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises (FARL) afin de porter la guerre en Europe. Là où en autre s’exporte les armes qui ravage le Liban. C’est en évacuant l’organisation que Georges est arrêté à Lyon en 1984. Condamné deux fois dont l’une à perpétuité en 1987, il refuse de renier son engagement révolutionnaire et de capituler.
Ahmad Saadat est un palestinien en détention depuis le 15 janvier 2002. A la tête du FPLP, il est accusé par l’occupant sioniste de plusieurs attaques. En 2006 les sionistes décident de le capturer avec d’autres militants dans pour l’enfermer dans leurs taules. Condamné à 30 ans en 2008, il est à l’isolement total.

MANIFESTATION NATIONALE UNITAIRE LE 23 JUIN A 15H PLACE DES FETES

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}