violences policières

À lire ailleurs

Gendarmes mobiles et gardes républicains : un vote très bleu-marine

Malgré une méthodologie discutable, notamment un échantillon très faible, l’étude confirme une tendance intuitive de ceux qui s’y frottent au quotidien. Tout d’abord une analyse institutionnelle de l’entreprise de sondage IFOP qui décrypte les votes des keufs et plus précisément des gardes républicains et gendarmes mobiles. Le deuxième, en solidarité à Rémi assassiné par les keufs, quelques noms sont cités....

À lire ailleurs

« La mort de Rémi n’est pas une bavure, c’est un meurtre d’Etat »

Mathieu Rigouste, militant, chercheur en sciences sociales, travaille à disloquer les mécanismes de domination. (...) Selon lui, les zadistes du Testet sont face à une « contre-insurrection policière », qui peut dériver en « guerre de basse intensité ». Il distille une lecture iconoclaste des événements qui ont conduit à la mort de Rémi Fraisse. Extrait de l'entretien publié sur Aparté

| 1 | ... | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | ... | 151 |

Suivre tous les articles "violences policières"